Écrans et réseaux sociaux : les premiers signes de l’addiction

Par 30/11/2023 - 07:30

Si ces outils touchent aujourd'hui tout le monde et ce, dès le plus jeune âge, les conséquences d’une utilisation trop intensive ne sont pas anodines. Nous avons interrogé un expert sur les signaux d’alerte.

    Écrans et réseaux sociaux : les premiers signes de l’addiction
Addiction écran

Écrans et réseaux sociaux, ces outils numériques ne sont pas prohibés pour les mineurs pourtant, des voix s'élèvent pour que cela change aujourd’hui.

Cette question de l’addiction à ces outils a été abordée il y a quelques jours dans la rubrique « Perspectives » avec Rony Béral et Olivia Losbar. En effet, rester un livre à la main pendant une heure, sans liker ni tweeter ou encore scroller semble parfois être quasiment devenu pour certains une impossibilité physiologique… 

Des signaux d'alerte

Quels sont les premiers signes de l’addiction? La réponse du Dr Tony Romuald, coordonnateur médical du dispositif d'appui à la coordination du GIP - RASPEG (Groupement d’Intérêt Public Ressources et dispositif d'Appui à la coordination et actions de Santé Publique), mission addictions.

Les premiers signes, c’est commencer à se dire qu’on est préoccupés par les réseaux sociaux, c’est-à-dire qu’on va commencer tout le temps et qu’ils vont prendre une place dans nos pensées. On va augmenter le temps, d’une demi-heure, on va passer 3, 4 à 5h sans s’arrêter.

Pour l’expert, les efforts répétés pour contrôler ou arrêter une consommation et qui s’avèrent infructueux peuvent également être des signes de dépendance.

On va se sentir très agité, irrité ou déprimé parce que l’on n’arrive pas à se connecter au réseau social. On a menti à sa famille, à ses proches pour cacher son engagement envers un réseau social. Et puis, surtout, le réseau social peut-être un moyen de s’échapper, de cacher une humeur, etc… Quand on a ces éléments-là, il faut se dire : « oui, on a un problème »

 

Tags

À lire également