Lunettes et rhums : le «made in Antilles» à l'honneur

Par 04/07/2021 - 13:34 • Mis à jour le 04/07/2021 - 13:34

L'Elysée a accueilli ce week-end la 2ème édition de la grande exposition du "Fabriqué en France". Pendant deux jours, les visiteurs ont pu découvrir 126 produits, dont 9 d'Outre-mer.

    Lunettes et rhums : le «made in Antilles» à l'honneur
©AD

Dans la salle des fêtes, sur l'une des grandes tables d'exposition, entre des pastels de Dordogne, une bougie précieuse rechargeable des Bouches-du-Rhône, un mini lave-vaisselle de Vendée ou encore une huile d'olive Corse... une paire de lunettes pas tout à fait comme les autres a intrigué les nombreux visiteurs. Un produit "Or Bleu" pensé et créé en Guadeloupe par la société Bellatrix et le laboratoire  Phytobôkaz, à base de sargasses colorées en indigo.

"Je suis très honoré d'être présent car nous avons été sélectionnés parmi 2300 dossiers pour montrer notre savoir-faire et je suis fier de pouvoir représenter mon île", sourit le fondateur de Bellatrix Richard Trèfle, n'hésitant pas à expliquer tout le processus de réalisation et de revalorisation. "Les gens sont surpris et nous félicitent donc je suis content, ajoute-t-il, et puis des contacts se font car des chefs d'entreprises veulent proposer des produits made in France, alors nous pouvons entrer dans leurs catalogues"

Les lunettes "Or Bleu" fabriquées en Guadeloupe à l'Elysée
©AD

 

Les rhums Clément à l'Élysée pour représenter la Martinique
©AD


Sur une autre table, sa réputation n'est plus à faire mais c'est un des rhums vieux Clément qui est mis à l'honneur. Des petits tonneaux superposés et des bouteilles sont pris en photo par de nombreux visiteurs, pour la plus grande satisfaction de Charles Larcher, directeur des Rhums Clément : "C'est une reconnaissance de notre savoir-faire local, c'est important pour promouvoir l'image de la Martinique. Nous représentons une des formes d'art de vivre à la française, aujourd'hui nous sommes présents dans 80 pays et notre devenir c'est l'export. Cette dynamique nous permet aussi d'attirer des touristes pour développer le spiritourisme qui est une chose très importante pour notre territoire".

Lors de cette grande exposition du "Fabriqué en France", les visiteurs ont aussi pu voir un lampadaire solaire de Guyane, du béton drainant de La Réunion, des homards de Saint-Pierre-et-Miquelon, des perles de Mayotte, une huile de Wallis-et-Futuna, un brut d'ananas de Polynésie Française ou encore des tablettes de chocolat de Nouvelle-Calédonie.