Covid-19 : le syndicat des agences de voyage réagit

Par 11/03/2020 - 17:54
01/01/2020 - 00:00

La chambre syndicale des Agences de voyages Antilles-Guyane a publié un communiqué dans lequel elle explique que les voyageurs qui choisiraient de ne pas se présenter au départ, n'auront aucun remboursement.

    Covid-19 : le syndicat des agences de voyage réagit

Ce mercredi, le bateau de croisière Costa Magica a été placé en quarantaine sur le bateau de croisière après la suspicion de plusieurs cas de coronavirus à bord. Beaucoup dans l'opinion publique reprochent aux passagers d'avoir pris le risque de monter à bord en pleine épidémie et dénoncent le maintien des croisières pendant une telle crise sanitaire. Interrogé sur l'antenne de RCI Guadeloupe ce mercredi, le directeur de cabinet de la Préfecture, Sabry Hani a rappelé à la population que le Ministère des Affaires Etrangères conseille de ne pas partir en croisière pour le moment. Néanmoins, suite à cette déclaration, la Chambre Syndicale des Agences de Voyage Antilles-Guyane s'insurge.

La Chambre rappelle que les agences de voyages ne seront pas en mesure de rembourser les passagers qui ne se présenteraient pas au départ. Les Entreprises du Voyages (EDV - CSAVAG) Antilles-Guyane se disent « atterrées par cette attitude inconséquente qui, sans le moindre fondement de protection de la santé publique, laisse croire à la population qu’il y a un risque pour un passager de monter à bord d’un bateau de croisière ».

Selon la chambre syndicale des Agences de Voyage Antilles-Guyane, les pouvoirs publics savent pertinemment qu’une prestation de voyage qui n’est pas annulée par la compagnie de croisière obéit à ses conditions générales de vente. Il n'y aura donc aucun remboursement possible pour les passagers qui décideraient de ne pas se présenter au départ.

Cette annonce risque de faire grincer beaucoup de dents notamment parmi les voyageurs qui ont déjà réservé leur voyage et s'inquiètent par rapport à la pandémie de coronavirus.

Tags

A lire également