Hommages et émotion après la mort d'Alain Rapon

Par 26/12/2015 - 19:22 • Mis à jour le 26/12/2015 - 19:22

Les hommages se succèdent depuis l'annonce de la mort vendredi 25 décembre 2015 au Robert (Martinique) de l'ancien président de la ligue de football de Martinique Alain Rapon. Alfred Monthieux, le maire du Robert, sa ville d'adoption, salue la disparition d'un "homme engagé pour la promotion de la jeunesse martiniquaise". La sociologue Danielle Laport regrette, pour sa part, "la perte d'un grand ami" dont la mort doit nous amener à penser le quotidien à l'aune de l'humain.

    Hommages et émotion après la mort d'Alain Rapon
L'hommage d'Alfred Monthieux, le maire du Robert :

"Alain RAPON a choisi un lieu passant de sa ville d'adoption, la route nationale traversant le Robert, pour tirer sa révérence ce 25 décembre, jour de fête, de partage et de solidarité.

L'annonce de son décès s'est rapidement répandue et brutalement la douleur, la peine, la tristesse ont envahi les cœurs des Robertins qui garderont d'Alain le souvenir d'un homme engagé pour la promotion de la jeunesse martiniquaise.

Le sport en général et le football en particulier, l'enseignement, la littérature, la politique, les relations humaines, autant de domaines exploités pour délivrer ses messages d'Amour, de Respect, et de Travail... (A.R.T.) qui fut d'ailleurs le slogan de sa dernière campagne électorale à Trinité.

En mon nom personnel et en celui de tous les Robertins, j'adresse à son épouse Francine, ses enfants, sa famille et ses proches, de très sincères condoléances et l'assurance de notre soutien. "Le malheur de l'avoir perdu, ne doit pas nous faire oublier, le bonheur de l'avoir connu".

Amie d'Alain Rapon, la sociologue Danielle Laport classifie ce jour du 25 décembre 2015 comme faisant partie des jours sombres :

"Des jours sombres
Il est des jours que l’on ne devrait pas vivre. Ce vendredi 25 décembre 2015 fait partie de ceux-là. Je suis passée sur la route, sortant d’un enterrement, au moment où tu étais dans ton linceul sur le bord de cette route dite de Mansarde, et je ne savais pas que c’était toi !

Toi mon ami, mon grand ami avec qui j’ai partagé tant de choses ! Nous devions nous retrouver autour d’un repas avant la fin de l’année, comme nous le faisons depuis tant d’années, mais nos obligations respectives nous ont contraints à reporter, de report en report…

Depuis 2011 tu avais pris de nouvelles résolutions pour vivre l’essentiel, pour poursuivre tes écrits, pour t’appartenir. Tu avais un grand projet d’écriture. Il ne verra pas le jour.

Le virus de la politique, de l’engagement au service des autres a repris le dessus. Faire pour les autres, faire pour donner une parcelle de mieux-vivre aux autres sans rien attendre en retour, telle a été ta devise durant toutes tes années de militantisme. Mais que de coups endossés ! Bien qu’appartenant à des groupes d’action, tu te sentais seul face à des modes de pensée qui semblent être la norme.

Nous partagions ces mêmes préoccupations et nous nous disions atypiques, habités par de vieilles âmes et nous ponctuions cela par de grands éclats de rire. Nos fréquents échanges t’aidaient à tenir le coup dans cette société complexe aux relations humaines singulières.

J’ai perdu un grand ami. Sa mort brutale, trop brutale, doit nous aider à penser le quotidien en priorité humaine sans esprit partisan, comme il le faisait. Il n’y a que cela de vrai. Tout le reste n’est que jeu stupide déshumanisant".

Réaction de Serge Letchimy, député de Martinique :

"Nous apprenons avec stupeur et une énorme tristesse la disparition soudaine d’Alain RAPON, Martiniquais d’une grande conviction et très investi dans l’action éducative tant institutionnelle qu’associative.

Sportif et dirigeant sportif de haut rang, homme de lettres, il a su faire preuve d’une ouverture d’esprit plaçant ses actions au-dessus des clans et invitant dans ses écrits à une élévation de la pensée pour construire la Martinique.

Nous présentons à sa famille et à ses proches nos sincères condoléances".

Pierre Gilles dans Performances ce samedi 26 décembre 2015 sur RCI MQ (98.7 sur la bande FM et à écouter également sur www.rci.fm) rendra hommage à Alain Rapon en compagnie de l'ensemble de la rédaction des sports de RCI.
@jpludonrci.