Covid-19 : des salariés de l'abattoir Bokaïl exercent leur droit de retrait

Par 07/04/2021 - 20:40
01/01/2020 - 00:00

Une partie de la quarantaine de salariés de l'abattoir Bokaïl exerce son droit de retrait depuis 6 heures ce matin (mercredi 7 avril). Affiliés à la CSTM, ils réclament un protocole sanitaire après la découverte d'un cas de Covid-19 dans l'entreprise. La direction, de son côté, affirme avoir pris les mesures adéquates.

    Covid-19 : des salariés de l'abattoir Bokaïl exercent leur droit de retrait
Abattoir Bokaïl ©Technopole Martinique

Les salariés demandent un protocole sanitaire

Les adhérents du syndicat CSTM dénoncent l'inaction de leur direction après la découverte d'un cas de Covid-19 sur le salarié en charge de l'entretien et de la désinfection des locaux situés au François.

L'entreprise a pu continuer de fonctionner aujourd'hui, mais les salariés demandent la mise en place d'un protocole sanitaire, comme l'explique le secrétaire général de la CSTM, Bertrand Cambusy :

Les salariés se sont retrouvés ce matin à devoir travailler comme si de rien n'était, alors que celui-là même qui était chargé de nettoyer et de désinfecter est hospitalisé

La direction affirme avoir pris les mesures adéquates

De son côté, le directeur de production de l’abattoir Bokaïl, Charly Cléon, explique avoir appris la positivité du salarié après avoir tenté à plusieurs reprises de le contacter la semaine dernière. Il estime également que le nécessaire a été fait :

On a immédiatement demandé que des tests soient effectués sur les personnes qui auraient pu le croiser dans l'entreprise. Nous avons fait appel à un laboratoire qui a dépêché une infirmière sur le site : pendant deux jours, tous les salariés qui voudront se faire dépister le pourront

D'autre part, le directeur de production précise que ce cas Covid n’a pas pu être signalé à l’ARS car aucun document médical officiel n'a été transmis par le salarié :

Le salarié dont il est question, est absent depuis le 29 mars dernier et se trouve à son domicile depuis. A ce jour, mercredi 7 avril, aucune information concernant sa positivité au virus n’a été communiquée à la direction

Tags