Un nouveau comité de vigilance de la Montagne Pelée

Par 06/01/2021 - 17:48
01/01/2020 - 00:00

Un comité de vigilance "Montagne Pelée" a vu le jour aujourd’hui mercredi 6 janvier. Cet espace autonome de réflexion pourra accueillir les différents membres de la société civile pour échanger notamment sur les dispositifs d'évacuation des communes proches du volcan.

    Un nouveau comité de vigilance de la Montagne Pelée

Alors que la Montagne Pelée est placée en vigilance jaune depuis le début du mois dernier, Bruno Nestor Azerot, président de Cap Nord Martinique et Marcellin Nadeau, maire du Prêcheur, ont présenté et installé un comité de vigilance "Montagne Pelée" aujourd’hui mercredi 6 janvier à 16 heures au Millenium du Morne-Rouge. 

Il s’agit d’un espace autonome de réflexion qui accueillera les différents membres de la société civile. L'objectif du comité est d'échanger sur les dispositifs de surveillance et d’évacuation pour toutes les communes du nord Caraïbes et nord Atlantique proches du volcan. Ce comité de vigilance "Montagne Pelée" ne se substitue pas à celui des scientifiques de l’observatoire volcanologique et ne se positionne pas en concurrence de celui-ci. 

Pour le maire du Prêcheur, il s'agit toutefois d'une démarche importante pour que les Martiniquais prennent à bras le corps ce sujet. 

"Pour entrer en dialogue, il faut que nous ayons notre propre espace de réflexion non seulement avec les élus, mais aussi avec les scientifiques, les historiens, et les associations. Que toutes celles et tous ceux qui peuvent apporter des connaissances et réfléchir aux stratégies le fassent", explique Marcellin Nadeau, maire du Prêcheur.

Tags