Inondations : 200 000€ débloqués pour les premières urgences

Par • Mis à jour le 09/11/2015 - 23:56

Georges Pau-Langevin, la ministre des Outre-mer a activé ce lundi 9 novembre 2015 le "fonds de secours en extrême urgence" pour répondre aux besoins des particuliers et des collectivités touchés par les inondations du vendredi 6 novembre 2015 en Martinique.

    Inondations : 200 000€  débloqués pour les premières urgences
200 000€, c'est le montant débloqué ce lundi 9 novembre 2015 par la ministre des Outre-mer George Pau-langevin pour répondre aux besoins de première nécessité des populations et collectivités sinistrées de la Martinique après les inondations de vendredi dernier.

Cette somme mise à la disposition du préfet de Martinique, Fabrice Rigoulet-Roze, permettra aux personnes et aux collectivités victimes des inondations de faire face aux besoins les plus immédiats, selon le ministère.
Ces crédits du fonds de secours géré par la rue Oudinot ont également pour "but d'apporter une aide en appui ou en complément des actions matérielles et financières mises en œuvre en urgence par l'Etat et les collectivités locales".

Ils doivent aider par exemple à faire l'acquisition de matériels pour protéger les maisons endommagées. Cela peut être des bâches pour les mettre à l'abri des pluies. Ces crédits peuvent aussi être affectés à l'achat d'outillages divers, de tronçonneuses, de tentes pour les sans-abris ou encore l'achat d'aliments et de couvertures.
Les interlocuteurs du préfet seront les maires des communes concernées. Les sinistrés doivent faire remonter dès à présent leurs besoins via le CCAS.

Le ministère des Outre-mer précise par ailleurs que le fonds de secours peut être mobilisé pour les biens non assurables. Il permettra à cet égard d'indemniser les collectivités, entrepreneurs et particuliers touchés. Ces derniers devront transmettre leur dossier à la préfecture.
Jean-Philippe Ludon
@jpludonrci