Quel avenir pour HAD les 3S?

Par • Mis à jour le 15/12/2015 - 13:40

La seule structure locale d’hospitalisation à domicile de Martinique est dans de grande difficulté. Le tribunal de grande instance doit se pencher sur son cas aujourd'hui mardi. HAD les 3 S a été créée en2006, elle emploie près d’une soixantaine de personnes : personnel médical et administratif. HAD aurait cumulé une dette importante et depuis l’année dernière, les soucis ont commencé à poindre... Ce qui a poussé le conseil d’administration à demander le redressement judiciaire de la structure en juin 2015.

    Quel avenir pour HAD les 3S?
On parle de près de 4 millions dettes pour HAD les 3 S auxquels s’accumulent des retards de salaires, des fournisseurs qui font grise mine… En somme une situation loin d’être stable et qui a poussé le Tribunal de Grande Instance à demander à un administrateur judiciaire de trouver des solutions afin de tenter de sauver la structure. En septembre de cette année, ce dernier a lancé une offre de cession de l’association. Selon nos informations 4 repreneurs potentiels se sont manifestés. Trois d’entre eux ont rencontré les représentants du personnel. Parmi eux, deux groupes guadeloupéens et un de l’hexagone. Leurs dossiers seront analysés par l’autorité judiciaire. Pour les salariés, cette reprise avec la totalité du personnel serait un moindre mal. L’autre solution proposée par l’administrateur, serait un plan de continuation accompagné lui d’un plan social. Dans ce cas, pas moins de 26 emplois pourraient être supprimés, notamment sur des postes de personnel médical et paramédical. Réponse d'ici la fin de journée... mais une chose est sûre, c’est que le personnel lui retiendra son souffle cet après-midi.

Audrey Ollon et Cédric Catan