Mise en place d'un groupe de prévention des cambriolages composé de 16 réservistes dans la gendarmerie

Par • Mis à jour le 03/12/2016 - 15:48

Un groupe de prévention des cambriolages composé de 16 réservistes, œuvre depuis le 15 novembre 2016 dans les secteurs les plus impactés par ce phénomène. Un moyen supplémentaire pour la gendarmerie d'être encore plus efficace dans l'action préventive vis-à-vis des cambriolages.

    Mise en place d'un groupe de prévention des cambriolages composé de 16 réservistes dans la gendarmerie
16 réservistes viennent en renfort à la gendarmerie dans la lutte contre les cambriolages en Martinique.

Ce groupe de prévention des cambriolages œuvre depuis le 15 novembre 2016 sur les secteurs les plus impactées par ce phénomène. Le nord de l'île, la zone Robert-Trinité, le Vauclin et le François.

Leur priorité s'articule sur tout ce qui est atteintes aux biens, comme les cambriolages ou les vols à la roulotte. Les rondes se font essentiellement en journée.

C'est un moyen supplémentaire pour la gendarmerie d'être encore plus efficace dans l'action préventive vis-à-vis des cambriolages de résidences principales et secondaires et donc de rassurer les habitants.

Pour le major de réserve Patrick Valere de la brigade de gendarmerie de Schoelcher "il y a une problématique de cambriolage qui est ciblée sur plusieurs secteurs et la gendarmerie a décidé d'accentuer son action de manière précise en mettant en place une unité spécialisée.

La mission sera de se rendre sur les secteurs définis pour diffuser une information précise autour des gestes réflexes à avoir pour prévenir un cambriolage.

Ils 'agit donc une action de proximité où nous allons à la rencontre des personnes et faire du porte à porte pour remettre des plaquettes d'informations."

Sullyvan.D avec Sandrine Claude