Le collège Auguste Perrinon prêt pour contrer une attaque terroriste

Par 12/12/2015 - 16:10 • Mis à jour le 12/12/2015 - 16:10

La Martinique n’est pas à l’abri d’une attaque terroriste. Afin de réduire au maximum le nombre de victimes si des évènements se passent, le collège Auguste Perrinon a simulé un assaut vendredi 11 décembre.

    Le collège Auguste Perrinon prêt pour contrer une attaque terroriste
L’Etat d’urgence est déclarée en France depuis les attentas de Paris le 13 novembre dernier. Les établissements scolaires ont reçu une circulaire du Rectorat afin de tester leur Plan Particulier de Mise en Sureté (PPMS).

Le collège Auguste Perrinon de Fort-de-France a joué le jeu vendredi 11 décembre. Le scenario de l’exercice était une simulation d’attaque terroriste ou l’émission d’un gaz irrespirable.

Les 600 élèves, 50 enseignants et les 35 membres du personnel administratif se sont donc confinés dans le réfectoire. L’exercice c’est globalement bien déroulé. Les enseignants et les jeunes formés ont appelé au calme.

Mais a cause de l’enfermement et de la chaleur accablante, il y a eu une vingtaine de malaises dus à la claustrophobie ou au soleil.

La principale adjointe de l’établissement, marie-Victoire Vénus-Ploton, est satisfaite du comportement des employés du collège, elle va plus loin en les félicitant.
Le comportement des élèves est aussi à mettre en avant d’après cette dernière, car ils ont respecté les consignes, certains ont même pris des initiatives bienvenues pour calmer leurs camarades, n’hésitant pas à inventer des jeux.

Xavier Chevalier et Pascale Lavenaire