"L'ARS reçoit des plaintes et signalements et le directeur général de l'ARS nous missionne de façon à pouvoir agir"

Par • Mis à jour le 27/11/2015 - 13:15

La Mission Régionale d’Inspection de Contrôle d’Evaluation et d’Audit (MRICEA) a présenté ses actions hier jeudi 26 novembre 2015 à l’ARS (Fort-de-France).

    "L'ARS reçoit des plaintes et signalements et le directeur général de l'ARS nous missionne de façon à pouvoir agir"
La MRICEA constitue la porte d’entrée du dépôt des plaintes à l’ARS Martinique. Ces plaintes sont déposées par les particuliers, les associations ou encore les collectivités.La Mission Régionale d’Inspection de Contrôle d’Evaluation et d’Audit est rattachée à la Direction Générale et elle est composée de 6 agents. Chaque année, environ 400 plaintes sont enregistrées.
"L'ARS reçoit des plaintes et signalements et le directeur général de l'ARS nous missionne de façon à pouvoir agir et rendre réponse - c'est très important - au citoyen qui se plaint dans le domaine de la santé", a indiqué Robert Rilos, chef de la MRICEA.

112 inspections ont eu lieu l’an dernier, toute catégorie confondues. Ces contrôles sont réalisés en fonction du degré de gravité des plaintes (risque immédiat/ pas de risque immédiat) lesquelles sont réparties selon plusieurs catégories : Secteur Médico-social, Profession de santé, Santé environnementale, comportements ou systèmes de soins en milieu hospitalier. Le plus grand nombre de plaintes concerne le secteur sanitaire qui regroupe à lui seul 35% de l'ensemble de ces dernières.

Audrey Ollon et Hanna Roseau