Pillage au centre de tri postal de Dillon : la désolation des usagers

Par 30/11/2021 - 14:27 • Mis à jour le 30/11/2021 - 14:19

Le centre de tri postal de Dillon vandalisé cette nuit laisse de nombreux usagers dans l'incompréhension et le dépit.

    Pillage au centre de tri postal de Dillon : la désolation des usagers

La désolation des usagers

Des colis éventrés et pillés jonchent le sol du centre de tri postal de Dillon ce matin. Et ce sont autant d'achats pour les fêtes qui n'atteindront pas leur destination, pourtant attendus par de nombreux usagers. 

C'est le cas de Berthe, qui a reconnu son colis, puisque le pillage a été capturé par les caméras de vidéo surveillance du site. Un véritable crève cœur pour Berthe, qui s’apprêtait à réceptionner ses colis pour les fêtes :

J'ai reconnu mon colis par terre. Je ne sais même pas à qui en vouloir, les mots ne me viennent pas. Parce que quand on anticipe, quel que soit le projet que l'on a et qu'on fait tout pour que ça aille jusqu'au bout...

Car la mère de famille avait anticipé ses achats, moins chers à faire venir depuis l'hexagone :

Je me dis non, je n'ai pas passé autant de temps pour ça, j'ai passé des nuits blanches à faire des montages. Et puis au final, tout est caduque maintenant. Pour mes filles, la maison... J'ai anticipé depuis septembre, et ma cousine me renvoie tout

Une procédure de remboursement par l'expéditeur

La Poste, de son côté, indique qu'une enquête a débuté.

En outre, un état des lieux est en cours depuis le milieu de matinée pour identifier les destinataires des colis détériorés et répertorier les effets retrouvés sur le site, dans le but de les rapprocher des factures que présenteront les clients.

Les expéditeurs et destinataires seront avisés dans les tous prochains jours de l’état de leur colis. Ces informations seront également transmises au service client joignable au 3631 depuis un mobile ou un poste fixe.

Pour se faire indemniser, le destinataire doit signaler à son expéditeur que le colis attendu ne lui est pas parvenu. En effet, dans le cas d’un objet non livré, c’est à l’expéditeur titulaire du contrat, de procéder à la réclamation pour son envoi. Il sera possible d’enregistrer en ligne sa réclamation sur laposte.fr, rubrique service client ou en appelant le 3631.

Tags