La douane saisit 582 kilos de cannabis destinés à la Martinique

Par • Mis à jour le 11/08/2016 - 13:47

(VIDEO) - (Mise à jour 11/08/16 à 12h42) Les douaniers du port de Rouen ont saisi 582,24 kilos de résine de cannabis dans un conteneur parti de Paris et à destination de la Martinique. Cette importante prise a été rendue publique ce jeudi (11 août 2016). Le contrôle a également permis de mettre la main sur 400 articles de contrefaçon.

    La douane saisit 582 kilos de cannabis destinés à la Martinique
Les douaniers du port de Rouen ont saisi 582,54 kg de résine de cannabis dans un conteneur en provenance de la région parisienne et à destination de la Martinique. Les douaniers estiment à 3,5 millions d'euros la valeur de cette marchandise illicite.



Canabis et articles de contrefaçon

C'est donc sur le port de Rouen que la découverte a eu lieu il y a quelques jours. Les douaniers contrôlent un conteneur dans lequel ils découvrent 400 articles de contrefaçons. Des tee-shirts, chaussures de sport, tongs et autres articles textiles de plusieurs marques connues sont prêts à prendre la départ de la Martinique.

Décidant d’approfondir leur contrôle, les douaniers du bureau de Rouen-Port découvrent alors dans le fond du conteneur 16 cartons remplis de plaquettes de résine de cannabis, emballées dans différentes couches de papier aluminium, de plastique et de paraffine.

Enquête à Rouen, Paris et Fort-de-France

Les services de la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED) de Rouen, Paris et Fort-de-France ont d'ores-et-déjà engagé des enquêtes à la suite de cette découverte.

C'est le SRPJ de Rouen qui est chargé du volet judiciaire de l'affaire.

La route de la drogue

Selon les douaniers, l'axe Antilles-Hexagone est particulièrement prisé par les trafiquants de stupéfiant. En atteste les nombreuses et importantes saisies sur cette route maritime ces dernières années.

"Ces réseaux organisent des échanges de stupéfiants sur cet axe : une partie de la cocaïne produite en Amérique du Sud transite par les départements français des Antilles vers les ports européens. Parallèlement, ces organisations tentent d’expédier des quantités importantes de résine de cannabis des ports métropolitains vers les Antilles", observent les services des douanes.

Mise à jour 12 h 42 : Le destinataire du conteneur était une commerçante du nord de l'île. Cependant les douaniers restent prudents puisque rien n'indique qu'elle soit impliquée dans le trafic de stupéfiants.

"À l'ouverture du conteneur, les collègues ont procédé à l'ouverture du carton ciblé mais celui n'a rien donné. Lorsqu'ils ont regardé le reste du conteneur, ils ont trouvé des indices suspects. C'est là qu'ils ont découvert des cartons de contrefaçon de textile et 16 cartons contenant des valises marocaines avec de la résine de cannabis. Une visite domiciliaire a été menée en Martinique chez le destinataire de la marchandise. La même chose a été faite auprès des expéditeurs. Il y a plusieurs expéditeurs et un seul destinataire mais il n'est pas dit que le destinataire soit le commanditaire", précise Xavier Berguénot, chef de bureau aux douanes du port de Rouen.

Karl Lorand