Coulées de boues : "Le flanc de la montage a commencé à descendre et a secoué le Mobil home"

Par • Mis à jour le 09/01/2018 - 13:44

De nouvelles coulées de boue volcanique se sont produites au Prêcheur la nuit dernière. Un habitant du morne Gibouin au Prêcheur raconte.

     Coulées de boues : "Le flanc de la montage a commencé à descendre et a secoué le Mobil home"

"Le flanc de la montage a commencé à descendre et a secoué le Mobil home. On n'a appelé pour avertir qu'il y a un gros morceau qui descend." C'est le témoignage de Jean-Guy Delor habitant au quartier Morne Gibouin à moins d'un kilomètre de la falaise et à 1,5 kilomètre au-dessus de la rivière.

"C'est un bruit de falaise assourdissant qui tombe et quand ça tombe ça secoue tout ce qui est aux alentours."

Il raconte également que ce n'est pas la première fois, que ce phénomène touche la commune du Prêcheur. "Ce n'est pas la première fois que ça arrive. La première fois, c'était monté à 12 mètres de haut. Tout était coupé et bouché. On ne pouvait pas passer ni en voiture ni à pied.

Je suis resté bloqué durant une semaine, mais je ne me suis pas inquiété vu que je suis autonome. Je ne me sens pas en danger. Les gens du Prêcheur sont plus en danger que moi, car vu la vitesse à laquelle ça descend, ça peut faire plus de dégâts en bas qu'en haut."

Hier (lundi 8 janvier) une visite de reconnaissance au Prêcheur avait déjà été faite après les premières coulées de boue volcanique. Cet après-midi, une décision sera prise afin de décider si oui ou non du curage de la rivière.