Comment expliquer l'épaisse brume qui a recouvert la Martinique ce week-end ?

Par 11/10/2021 - 16:16 • Mis à jour le 11/10/2021 - 15:58

De nombreux observateurs ont fait part de leur inquiétude face à cette couverture blanchâtre ce week-end.

    Comment expliquer l'épaisse brume qui a recouvert la Martinique ce week-end ?

Certains l'ont vue grise, d'autres bleutée, selon le point d'observation. Quelques uns ont avancé l'hypothèse d'une brume de sable du Sahara, mélangée aux cendres du volcan Cumbre Vieja des Canaries en éruption. Le bruit a même couru d'une vaporisation massive d'un produit toxique à grande échelle. 

Madininair, chargé d'étudier les causes de pollutions en Martinique, lève le voile et Carole Boulanger, responsable d'études adjointe à la direction de Madininair, explique :

Cela faisait déjà plusieurs jours qu'on était dans un épisode de brume de sable. Donc il y avait une quantité de particules fines qui était légèrement supérieure au seuil d'information. Le samedi, on a observé une diminution des concentrations, mais avec quand même une brume de sable modérée dans l'air. Et on s'est retrouvé dans un phénomène particulier car en plus de la brume de sable, il y avait beaucoup d'humidité dans l'air. Et les particules vont fixer cette humidité, donc faire grossir la particule, pour créer cette densité et ce manque de visibilité

L'impression de voir des couleurs grises ou bleues est ainsi certainement due à des illusions d'optique à cause de ce fort taux de vapeur d'eau dans l'air. Quant au lien supposé avec les cendres volcaniques provenant des Canaries, la responsable d'études affirme qu'aucune mesure en terme de qualité de l'air ne montre cela, et qu'aucun taux particulier de dioxyde de soufre n'a été détecté lors de cet épisode. 

Tags