Le surendettement en Martinique

Par 02/12/2015 - 13:34 • Mis à jour le 02/12/2015 - 13:34

L’IEDOM, institut d’émission des départements d’outremer vient de publier un dossier sur le surendettement des ménages dans les DOM pour l’année 2014. L’an dernier, 539 dossiers ont été déposés et 532 personnes ont été déclarées surendettées. Quels sont les enseignements de cette dernière étude de l’IEDOM sur le surendettement en Martinique ?

    Le surendettement en Martinique
Quel est le profil de la personne surendettée ? Le constat est clair : les femmes sont nettement plus nombreuses à s’être endettées que les hommes. Un tiers des endettés est salarié en CDI et le surendettement à la consommation représente plus de 80 % des dossiers déposés. C’est-à-dire les crédits renouvelables pour la voiture, la hi- fi, l’électroménager, l’ameublement... Cela va parfois jusqu’aux vêtements et chaussures !

La moyenne de la dette par personne est de 20 000 euros environ ce qui représente un total de quelques 7 millions d’euros pour toute l’île. Dans ce chiffre, on prend aussi en compte les dettes personnelles. Presque la moitié des dossiers déposés le sont pour les dettes fiscales, impôts sur le revenu, taxe d’habitation et taxe foncière. Autre élément qui attire l’attention les dettes pour l’électricité, l’eau ou encore la téléphonie et internet ont fait l’objet de plus du tiers des dossiers déposés.

Du côté des dettes immobilières, les 73 dossiers déposés représentent plus de 8 millions d’euros au total. L’endettement est d’environ 110 000 euros par personnes. Enfin en terme de comparaison avec l’île sœur, si la Guadeloupe a moins de dossiers de surendettement ouverts qu’en Martinique, en moyenne les habitants sont plus endettés en Guadeloupe.

Audrey Ollon et Yvonne Guilon