Le Mois du Documentaire crève l'écran

Par • Mis à jour le 04/11/2016 - 16:57

Le Mois du Doc débute ce vendredi soir (4 novembre 2016) par la projection d'un documentaire consacrée à la chanteuse afro-américaine Nina Simone. Vingt-sept rendez-vous attendent le public jusqu'à la fin du mois. Cerise sur le gâteau, la plupart des séances sont gratuites.

    Le Mois du Documentaire crève l'écran
C'est parti pour le Mois du Doc. À partir de ce vendredi soir, l'actualité cinématographique de l'île tournera autour du genre documentaire. Pour ouvrir le bal, l'organisation du festival a choisi un documentaire consacré à la chanteuse afro-américaine Nina Simone.

"Pendant ce mois du film documentaire, nous allons explorer différents territoire : le territoire artistique, le territoire intime avec des courts-métrages autour de la sexualité, le territoire psychologique. Il s'agit d'une sélection collégiale. On regarde la programmation des festivals internationaux. On partage ce qui nous a touché, happé. Ce sont vraiment des coups de coeurs", explique Mylène Emica, membre de l'association Tchok en Doc.

Une nouveauté cette année avec la projection d'un documentaire pour les baigneurs de la piscine communautaire du Lamentin le samedi 19 novembre 2016. "C'est une immersion auprès de l'équipe de natation synchronisée du Canada qui a participé aux J.O. de 2016. C'est l'occasion de pouvoir prendre un bain tout en regardant le film. L'accès est libre. Le Longvillier Club du Lamentin proposera un show dans la continuité du documentaire. Et le public pourra s'essayer à la natation synchronosée et pourquoi ne pas devenir une sirène. Nous avons pris l'idée d'un festival de film fantastique à Bobigny qui projetait Le Dents de la mer dans une piscine", confie Mylène Emica.

Deux réalisateurs locaux, Khris Burton et Laure Martin Hernandèz bénéficieront de leur côté d'une carte blanche.

Retrouvez le programme intégral du festival à cette adresse. L'actualité du Mois du Doc est à retrouver sur Facebook.

Karl Lorand et Pascal Lavenaire