La Divali un spectacle riche en émotions

Par • Mis à jour le 10/11/2015 - 16:23

A partir de ce soir (mardi 10 novembre), c’est l’apogée de la fête des lumières indiennes Divali ( ou Diwali). C’est un moment riche en émotions, où la tradition indienne étale tout ce qu’elle a de plus beau. Pour en profiter rendez-vous ce soir à partir de 20 heures au temple hindou de Saint-Joseph.

    La Divali un spectacle riche en émotions
Divali est une fête extrêmement importante pour les indiens. Elle représente la victoire du bien contre le mal, de la connaissance sur l'obscurantisme .

La fête a débuté depuis samedi 7 novembre et dure 5 jours. Les deux premiers sont consacrés aux prières. Mais ce troisième jour de Divali est le plus important. Il est appelé Bari Divali ou grand Divali. Il est consacré à la déesse Lakshmi (déesse de l’abondance et de la prospérité). Les Hindous effectuent leurs ablutions avant de se joindre à leur famille pour adorer Lakshmi, afin qu'elle les bénisse de richesse et de prospérité. C’est aussi cette déesse qui est à l’origine du triomphe du bien sur le mal et de la lumière sur l'obscurité. En ce jour spécial, tous les habitants s’habillent avec des vêtements neufs, échangent des sucreries et font exploser des pétards.

Les sucreries sont essentielles et ont un sens symbolique. Diana Ramassamy, qui dirige plusieurs associations indiennes, déclare au sujet de ces pâtisseries qu’elles doivent être le meilleur possible, le but étant de partager avec les autres, de faire en sorte que les Hommes soient égaux.

Dans l’Inde du Nord c’est le dernier jour de l’année contrairement au Sud du pays qui fonctionne avec un autre calendrier.

Diana Ramassamy, détaille aussi le programme de ce troisième jour de la fête de Divali : « Les festivités seront à leur apogée ce 10 novembre à partir de 20 heures au temple de Hindou de Saint-Joseph. Il va y avoir des feux d’artifices, des danses, des lumières qui seront vraiment symboliques de manière à ouvrir le cœur vers cette générosité, cette solidarité. En principe, toute la population est invitée à ce moment de partage.
Cette année, la Divali sera modeste, dans le sens ou nous avons vraiment décidé de travailler sur la question du sacré, du respect, sur tout ce qui est ressource intérieure ».


Les deux derniers jours de cette fête sont consacrés à l'amour entre époux et l'amour fraternel.

Xavier Chevalier