Une vente aux enchères de bouteilles de rhum d'exception

Par 06/07/2022 - 09:03 • Mis à jour le 06/07/2022 - 08:57

Le rhum est désormais un placement refuge qui fait l'objet de spéculation. Une vente aux enchères se tient ce samedi (9 juillet 2022) à Fort-de-France.

    Une vente aux enchères de bouteilles de rhum d'exception

Ce samedi se tiendra une vente aux enchères de rhums de collection. Une sélection de rhums exclusivement martiniquais. C’est la première fois qu’une vente aux enchères de rhum local est ouverte au grand public, hors ventes caritatives.

Des produits qui font l’objet de nombreuses spéculations depuis une dizaine d’années. Pour preuve, des acheteurs d’Asie, des États-Unis, d'Europe et de Martinique se sont déjà inscrits sur la plateforme du site spécialisé du célèbre hôtel des ventes parisien Drouot

La vente aux enchères se déroulera à Lakou digital, située au niveau du terminal maritime inter-îles à Fort-de-France. Les enchères seront orchestrées par Hélène Martin, commissaire de justice. "C'est une vente qui est initiée par des vendeurs particuliers et des collectionneurs", explique-t-elle.

Cette dernière a participé à l’estimation des bouteilles :  

Nous avons des bouteilles historiques avec des bouteilles de Saint-James datant des années 1930. On a également une bouteille de 1941. C'est remarquable d'avoir ce type d'objet en vente aux enchères. Plusieurs carafes numérotées de 0 à 500 sont en vente également

Reconnu pour ses qualités gustatives, le rhum est aussi considéré comme un placement financier faisant l'objet de spéculation. Un marché qui reste encore à structurer, selon Hélène Martin : 

Il échappe un peu à la cotation publique et à une structuration des prix. Par les enchères, on va un petit peu lisser ces choses-là.

Tags