Tour cycliste 2022 : Une sixième étape remportée par l'insatiable Florian Rapiteau

Par 10/08/2022 - 17:35 • Mis à jour le 10/08/2022 - 16:04

Ce mercredi 10 août 2022, la sixième étape du tour cycliste de Guadeloupe 2022 a été l'occasion pour Florian Rapiteau de rafler sa troisième victoire. Partis de Capesterre-Belle-Eau, les coureurs ont eu 148 km à couvrir avant d'arriver à Gourbeyre. L'étape fut douloureuse pour beaucoup. La chaleur, la fatigue et les chutes ont mis à mal les prétentions de certains. L'ascension du sommet des Palmistes a fini de départager ceux qui avaient encore de la ressource des autres. Au terme d'un combat acharné, Florian Rapiteau décroche une nouvelle victoire d'étape.

    Tour cycliste 2022 : Une sixième étape remportée par l'insatiable Florian Rapiteau

Décidément, cette 71ème édition du tour cycliste de Guadeloupe restera dans les annales. Jour après jour, les étapes se suivent et ne se ressemblent pas. Un fait récurrent maintenant, c'est de voir Florian Rapiteau lever les bras sur la ligne d'arrivée. Ce forçat de la route prouve qu'il en veut toujours plus. Cette troisième victoire est aussi la quatrième pour son club Laval Cycling 53.

Comme les précédentes étapes, la course est partie sur les chapeaux de roue. Les coureurs ont tout de suite adopté un rythme très soutenu de 45 km/h en moyenne. Rapidement un groupe de tête se forme dans lequel on peut voir, entre autre, Veljko Stoinic et Giulio Masotto de la Team Corratec, Mathieu Pellegrin de la Team Cama, Florian Carpentier et Kylian Sénicourt du Premier Tech U 23, Damien Urcel de l'USCG, Célestin Guillon du Laval Cycling 53, Philéas Hansart de l'UVN, Axel Taillandier et Vincent Gracyk de l'Excelsior, Alexandre Semenov de la Vino Sko Team. 

Des attaques inabouties

A maintes reprises, la tête de la course a été occupée par différentes combinaisons de coureurs. D'abord, c'est Johan Gobin de la sélection martiniquaise et Adrien Alidor de l'USR qui dès le départ ont distancé leurs compagnons avant d'être rattrapés par le peloton dans la montée du sommet de Vernou.

Jusqu'aux Mamelles, le groupe de tête d'un peu moins de quinze coureurs cités plus haut va s'entendre et progresser ensemble. Régulièrement des attaques seront tentées mais n'aboutiront pas car les autres reviennent rapidement à leur niveau. Peu après Kylian Sénicourt du Premier Tech U 23, Giulio Masotto de la Team Corratec et Célestin Guillon du Laval Cycling 53 s'échappent à l'entrée des Mamelles. Axel Taillandier de l'Excelsior les rejoint et les quatre hommes avancent loin devant, avec près de cinq minutes d'avance sur le peloton par moment.

Chutes dans les Mamelles 

Cette route très sinueuse et pentue présente de réelles difficultés. Giulio Masotto de la Team Corratec en a fait les frais à la sortie d'un virage très serré et en pente qui plus est. Alors qu'il était bien parti, cette chute lui vaudra d'arriver 80ème. Jeïel Largitte de l'USCG a connu une mésaventure moins commune, il a été victime d'une chute d'arbre causée par un hélicoptère qui filmait la course. Cet incident ne l'a pas empêché de repartir mais l'a considérablement handicapé vu qu'il finit 113ème, soit avant-dernier. Ce tronçon aura aussi vu des coureurs de la Team Embrace The World victimes d'une crevaison. Ils sont vite repartis après avoir réparé leur roue.

Crevaison
Les coureurs s'activent à réparer leur vélo pour repartir.

Un final mémorable

Sortis des Mamelles, tous accélèrent avant la montagne. Les bourgs de Bouillante, Vieux-Habitants, Baillif, Vieux-Fort et Trois-Rivières sont traversés à toute allure. Doucement mais sûrement la côte s'amorce et on voit beaucoup de coureurs se mettre à pédaler en danseuse pour ne pas se faire lâcher. Malgré cela, de sérieux écarts se creusent et à ce stade de la course, le peloton est éclaté en plusieurs groupes.

Tracé du parcours
Dans la montée, beaucoup de coureurs tirent la langue.

Le sommet des Palmistes est connu pour sa côte abrupte. Elle aura creusé l'écart entre les hommes  de tête que sont Kylian Sénicourt du Premier Tech U 23 et Florian Rapiteau. Des deux, c'est Florian Rapiteau qui s'impose après un ultime effort et 19 secondes d'avance. Le troisième homme à passer la ligne d'arrivée est Stéfan Bennett de l'Eurocycling Trips Pro Cycling. Alexys Brunel arrive quatrième et prend le maillot jaune. Boris Carène finit 9ème.

 

Le classement général officiel

 

1 Alexys BRUNEL de l'USL

2 Florian RAPITEAU du Laval Cycling 53 

3 Ivan Centrone du GDM-V.C 

4 Stéfan Bennett de l'Eurocycling Trips Pro Cycling

5 Tom Donnenwirth de l'UVMG

6 Celestin Guillon du Laval Cycling 53 

7 Axel Taillandier de l'Excelsior 

8 Cédric Eustache de l'ATMC

9 Axel Carnier de la Sélection de la Martinique

10 Kylian Sénicourt du Premier Tech U 23

 

Demain, jeudi 11 août 2022, la septième étape du tour 2022 partira de la commune de Vieux-Fort pour gagner Le Moule. Ce sera la plus longue de cette édition avec 174 km, notamment parce que les coureurs auront une boucle à faire quatre fois entre Sainte-Anne et Le Moule.

 

 

 

 

Cliquez ci-dessous pour ouvrir le fichier
Résumé etape 6.pdf

Tags