Une station-service fermée : la grève de l'UTPP-UGTG en perte de vitesse ?

Par • Mis à jour le 23/11/2016 - 19:12

AUDIO - Après une première journée de mobilisation, seule une station-service est fermée aux usagers de la route ce mercredi 23 novembre 2016. Peut-on penser que le mouvement de l'UTPP-UGTG est en train de s’essouffler ?

    Une station-service fermée : la grève de l'UTPP-UGTG en perte de vitesse ?
Les salariés affiliés à l’UTPP-UGTG ont entamé, mardi 22 novembre 2016, pour réclamer l'arrêt des statuts d'auto entrepreneurs, l'amélioration des conditions de travail, l'application de l'accord Bino, la revalorisation du ticket restaurant de 1 euros et l'augmentation de la prime de transport de 5 euros.

Mais après une journée de mobilisation, une seule station-service est fermée aux usagers de la route ce mercredi 23 novembre 2016. Peut-on penser que le mouvement de l'organisation est en train de s’essouffler ?

La réponse de Luc Rubens, secrétaire général de l’UTPP-UGTG. Ecoutez


A.E avec Ingrid Sénat