Les enseignants du premier et du second degré appelés à la grève contre les supressions de postes

Par 18/01/2016 - 20:58 • Mis à jour le 18/01/2016 - 20:58

L’intersyndicale FSU Guadeloupe, FNEC-FP-FO, SE-UNSA, SPEG, SNCL-Faen, SEP-CGTG a déposé un préavis de grève ce lundi. Elle demande aux professeurs du premier et du second degré de se mobiliser à partir du lundi 25 janvier.

    Les enseignants du premier et du second degré appelés à la grève contre les supressions de postes
Les organisations FSU Guadeloupe, FNEC-FP-FO, SE-UNSA, SPEG, SNCL-Faen, SEP-CGTG ont appelé le personnel enseignant du premier et du second degré à la mobilisation à compter du 25 janvier 2016. Un préavis de grève a été déposé en ce sens ce lundi 18 janvier.

Sur les ondes de RCI Guadeloupe, Elin Karamkam de la FNEC-FP FO, la fédération professionnelle "Force" a évoqué les raisons de cet appel à la grève."Notre académie a subi une suppression de 35 postes alors que dans d’autres académie il y a des créations de postes", a-t-il indiqué.

Au début du mois, l’intersyndicale dénonçait déjà" l’attitude cynique du ministère de l’Education nationale" sur cette question des suppressions de postes, réclamant plus d’équité de la part du ministère conduit par Najat Vallaud-Belkacem.

Les organisations syndicales sont claires, la tenue du mouvement de grève dépendra des réponses apportées par la ministre. L’intersyndicale dit rester ouverte aux négociations.