"Nanm an nou" face au deuil périnatal

Par 24/02/2022 - 05:00 • Mis à jour le 23/02/2022 - 16:47

Le deuil périnatal est une réalité frappant femmes, couples et proches. L'association "Nanm An Nou" a été créée en janvier 2022 pour accompagner ses femmes et ses couples dans la perte d'un enfant, avant ou après l'accouchement.

    "Nanm an nou" face au deuil périnatal

On estime qu'une femme sur 10 est confrontée dans sa vie au deuil périnatal en Guadeloupe. Il peut intervenir en cours de grossesse, à la naissance ou durant les sept premiers jour de vie, selon la définition de l'Organisation Mondiale de la Santé. 

L'association "Nanm An Nou" est née d'un constat mais surtout d'expériences vécues par deux femmes : Faye Pergent, naturopathe périnatale et Megguy Brudey, consultante en périnatalité. Comme beaucoup d'autres femmes, elles se sont retrouvées 'seules' face au questionnement, troubles psychologiques et physiques.

"En Guadeloupe, on n'avait pas cette association, on n'avait pas cette accompagnement" selon Faye Pergent, présidente de l'association "Nanm An Nou"  

 

 

L'association veut créer un espace d'écoute et de partage pour 'libérer la parole' de ces femmes et de leurs proches, mais aussi les accompagner sans jugement, dans ces moments difficiles. A terme, l'objectif sera de créer un réseau de femmes, parents et professionnels de santé pour informer, apporter une aide bienveillante et proposer un lieu d'accueil et d'écoute. Il faut que les femmes "voient et sentent qu'elles ne sont pas seules" : Faye Pergent