Le marathon international de la Guadeloupe annulé

Par • Mis à jour le 16/12/2016 - 14:33

Le marathon international de la Guadeloupe a été interdit par la préfecture. L'épreuve du dimanche 18 décembre 2016 sera probablement reconduite ultérieurement.

    Le marathon international de la Guadeloupe annulé
Le marathon international de la Guadeloupe du dimanche 18 décembre 2016 n'aura finalement pas lieu.

Un arrêté préfectoral a été pris jeudi 15 décembre. Jacques Billant, le préfet de région a estimé que "l'événement sportif" présentait "un haut risque pour la santé des participants".

Le préfet qui souligne que "les épreuves" étaient de " ongues durée en milieu chaud et humide. Elles étaient aussi "éloignées d'au moins trente minutes des moyens de secours d'urgence".

Le marathon international de la Guadeloupe devait relier Le Moule à Port-Louis en passant par la Porte d'enfer, un parcours de 42 kilomètres. Pour cette compétition d'envergure, les organisateurs avaient fait appel un à dispositif médical de cinq médecins, de 4 infirmiers anesthésistes, 10 postes de secours avec 18 secouristes, de 2 véhicules du SDIS et trois ambulances.

La présence de 10 motos, 20 gendarmes, 16 policiers municipaux, 30 agents de sécurité, 70 signaleurs, 100 personnes dans le staff, de liaisons radios le long du parcours était aussi prévue.

En outre, les points de ravitaillement avaient aussi été revus pour être replacer tous les 2,5 kilomètres après une demande du Samu en date du 12 décembre. La Fédération française d'athlétisme (FFA) prévoit, elle, 5 kilomètres entre chaque point.

Les organisateurs devraient tout mettre en œuvre pour reconduire cette compétition qui devaient accueillir plus de 100 participants. D'autant plus que le cahier des charges de la FFA avait été respecté.

Anaëlle Edom avec Rony Béral