400 cas de dengue enregistrés depuis le mois d’octobre

Par 30/11/2022 - 17:46 • Mis à jour le 30/11/2022 - 17:45

L’archipel de Guadeloupe connaît actuellement une recrudescence des cas de dengue. Les cas augmentent chaque semaine de façon régulière.

    400 cas de dengue enregistrés depuis le mois d’octobre
Photo d'illustration

L’ARS (agence régionale de santé) de Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy et Santé publique France constatent une recrudescence du nombre de cas de dengue.

Près de 400 cas cliniquement évocateurs de dengue ont été enregistrés depuis octobre 2022 en médecine de ville contre une cinquantaine, les huit semaines précédentes. Selon l’ARS, 26 cas de dengue sont confirmés biologiquement depuis le début de l’année, dont 13 depuis le mois de novembre. La circulation de la dengue est hausse dans le bassin caribéen et les flux de voyageurs et les événements importants ajoutés à la saison pluvieuse contribuent à une dégradation de la situation épidémiologique.

Des foyers de dengues identifiés

À noter que deux foyers ont été détectés sur la commune de Saint-François et d’autres cas sporadiques sont signalés en plusieurs endroits de l’île notamment à Baie-Mahault et à Capesterre Belle-Eau.

L’ARS rappelle que les comportements individuels qui contribuent à l’augmentation des gîtes de reproduction des moustiques doivent donc être combattus activement par tous. Des actions seront à ce titre mises en place pour lutter contre la propagation de la dengue sur le territoire.

Tags