La prolongation de l'octroi de mer au cœur des priorités régionales

Par 21/11/2020 - 09:07
01/01/2020 - 00:00

À l'occasion de la plénière du conseil régional qui se tenait ce vendredi, à Basse-Terre, les élus se sont penchés sur les questions d'environnement, de biodiversité, de gestion des déchets, d'aménagement du territoire... Mais c'est surtout sur l'octroi de mer et son maintien qu'a insisté la majorité pour pérenniser les actions de nos collectivités.

    La prolongation de l'octroi de mer au cœur des priorités régionales

La Guadeloupe est en train d'amorcer un nouveau virage pour les prochaines décennies. Ce vendredi matin, il en était donc question lors de la plénière de la collectivité régionale. Outre les enjeux généraux, un dispositif semble essentiel dans cette perspective, il s'agit de l'octroi de mer. Menacé, ou du moins remis en question, il est la principale source de financement de nos collectivités locales et pour le président Ary Chalus, il faut le préserver. Ce dernier parle d'un "combat de tous les jours".

 

Du côté de l'opposition, on salue cette détermination qu'on tient également à accompagner, avec tout de même des réserves. Hilaire Brudey, le secrétaire de la Fédération du Parti Socialiste de la Guadeloupe plaide pour le développement également du tissu économique local.

Dans le contexte sanitaire et économique pour le moins délicat de la crise Covid-19, les acteurs locaux s'engagent en faveur de dispositifs solidaires et conjoints. Pour Christophe Wachter, du conseil économique et social régional, la priorité doit être l'emploi et la cohésion.

 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.