La campagne vue du web : fake news et alliances

Par • Mis à jour le 10/02/2020 - 16:00

La campagne électorale bat son plein sur les réseaux sociaux. Retour ce lundi sur quelques uns des faits marquants qui ont animé les débats sur la Toile.

    La campagne vue du web : fake news et alliances

Les tractations vont bon train sur les réseaux sociaux, quitte parfois à verser dans le frauduleux preuve en est avec ce faux sondage attribué à l’institut Qualistat qui a circulé ces derniers jours sur la Toile. Il s’agissait d’une prétendue étude donnant Henri Yacou vainqueur à Sainte-Rose. L’institut de sondage a démenti et les électeurs devront eux se méfier des fakes news qui ne vont pas manquer d’apparaître pendant cette campagne électorale.

Les alliances vues du web

A Pointe à Pitre, l’annonce du ralliement de Claude Barfleur à l’équipe de Jacques Bangou a suscité beaucoup de réactions sur les réseaux sociaux. La nouvelle de l’opposant de toujours qui rejoint celui qu’il critiquait il y a quelques semaines encore en a surpris plus d’un. Aux Abymes, l’équipe du maire en place, Eric Jalton pointe du doigt un autre ralliement celui de Daniel Marsin au groupe d’Olivier Serva. Ils disent douter des conseils émanant de l’ancien maire qui a laissé un bilan qu’ils jugent catastrophique dans les finances de la commune.

Les initiatives des équipes de campagne

Sur les réseaux sociaux, on voit aussi se multiplier les initiatives en tous genres. Au Gosier Cédric Cornet a entamé sa campagne. Le candidat utilise ainsi les réseaux sociaux pour faire découvrir les produits dérivés de son parti. Cette semaine les t-shirts aux couleurs et slogan de son équipe ont ainsi été mis en vente.

 Dans le chef-lieu, l’équipe « Reb@tir ensemble Basse-Terre » d’André Atallah a elle invité ses adhérents à se réunir autour de la diffusion du match de Ligue 1 Paris Saint-Germain - Olympique Lyonnais ce dimanche.

Tags