Commission d'enquête parlementaire Eau : tensions après les déclarations d'Amélius Hernandez

Par 08/06/2021 - 17:57

Lors de sa déclaration au cours des auditions de la commission d'enquête parlementaire relative à la mainmise sur la ressource en eau par les intérêts privés et ses conséquences en Guadeloupe. , l'ancien président du SIAEAG a porté des accusations notamment contre Germain Paran, du comité de défense des usagers de l'eau qu'il accuse d'avoir été payé par la Générale des eaux pour mettre la structure en difficulté.

    Commission d'enquête parlementaire Eau : tensions après les déclarations d'Amélius Hernandez

Les auditions se poursuivent pour les membres de la commission parlementaire relative à la mainmise sur la ressource en eau par les intérêts privés et ses conséquences en Guadeloupe.

Les travaux qui ont débuté ce lundi, ont fait grand bruit avec la déclaration de l'ancien président du SIAEAG, Amélius Hernandez.

Interpellé par le rapporteur de la commission, Olivier Serva, ce dernier a fait référence à Germain Paran, du comité de défense des usagers de l'eau, candidat en deuxième position sur la liste de Maxette Pirbakas.

Il l'a ouvertement accusé d'avoir été payé par la Générale des Eaux pour mettre en difficulté la structure. 

 

La réponse de l'intéressé n'a pas tardé. Pour Germain Paran, il s'agit de manoeuvres politiques pour salir son nom en pleine campagne électorale. Il va porter plainte pour dénonciation calomnieuse et diffamation.

Tags