Une famille se déchire pour un terrain

Par • Mis à jour le 09/12/2016 - 16:19

Quand une affaire d'héritage manque de finir en double drame. Deux prévenus de 43 et 25 ans, issus de la même famille pourtant, étaient convoqués ce jeudi devant le tribunal correctionnel pointois. Poursuivis pour des violences réciproques à Saint-François il y'a quelques mois. Un homme qui d'abord écrase en voiture son grand frère, puis le fils de la victime qui en riposte ouvre le feu. Tout cela en lien avec un litige latent concernant des terrains. Les deux prévenus, victimes et agresseurs en même temps, ont écopé de 6 mois de prison avec sursis chacun.

    Une famille se déchire pour un terrain
Comme a indiqué l’un des avocat "il arrive souvent que des familles se déchirent pour un bien, encore plus quand elles vivent au même endroit". 4 hectares de terre, c’est ce qu’a laissé un défunt grand-père en début d’année, mais il n’a pas pensé à faire le partage officiel entre ses héritiers. Ce qui a engendré une certaine tension entre les divers enfants, jusqu’à ce jour de mai dernier, où un simple bruit de moto met le feu aux poudres.

Un jeune de la famille passe en effet trop près du domicile de son oncle, ce dernier qui rumine déjà sa jalousie, s’emporte. Il prend sa voiture et fonce chez le père de l’intéressé, une dispute s’en suit, le conducteur de 43 ans percute alors son propre frère. Résultat, 100 jours d’ITT, 2 mois d’hospitalisation et la difficulté de se mouvoir même à l’audience.

Le fils de 25 ans, le motard impliqué, voit rouge à son tour, il récupère un pistolet de défense et tire sur l’oncle furieux. On déplore donc un autre blessé avec 5 jours d’ITT. Tous les deux étaient convoqués à la barre afin de s’expliquer. "Comment peut-on en arriver là entre proches ?" S’est étonné le procureur adjoint. Il a requis pour l’oncle et le neveu, victimes et agresseurs à la fois, 6 mois de prison avec sursis chacun. Une peine entièrement suivie par le tribunal qui a ajouté 1000€ d’amende.