Morne-à-l'Eau : la requête Michaël Lech en délibéré

Par • Mis à jour le 27/05/2016 - 18:30

Jeudi 26 mai 2016, la requête de Michaël Lech contestant les conditions de l'élection de Philipson Francfort à la tête de la ville de Morne-à-l'Eau a été mise en délibérée par le tribunal administratif.

    Morne-à-l'Eau : la requête Michaël Lech en délibéré
Un scrutin interne du conseil municipal de Morne-à-l'Eau, faisant suite au décès de l’ancien maire Jean-Claude Lombion avait élu Philipson Francfort à la tête de la commune le 18 mai 2016.

Très tôt une requête avait été introduite par Michael Lech, membre de l'opposition municipal au tribunal administratif de Pointe-à-Pitre.

L'administré conteste les conditions de ce vote et en demande l'annulation auprès du tribunal administratif. Selon lui, les portes du conseil municipal étaient fermées au cours de la séance.

L'affaire a été mise en délibéré. Le jugement devrait être rendu le 16 juin 2016.