Le corps du défunt confié au père

Par • Mis à jour le 13/05/2016 - 22:55

Retour sur cette bataille juridique entre deux parties à propos du corps d’un homme décédé en début de semaine au CHU. D’un côté, le père et la nouvelle compagne du défunt. De l’autre, l’épouse et les enfants légitimes. Ce vendredi après-midi, le Tribunal d’Instance saisi en urgence à remis sa décision: Le père a été désigné comme responsable d’obsèques.

    Le corps du défunt confié au père
La décision se faisait attendre mais le juge a tranché ! Le père du défunt gardera le corps et organisera légalement les funérailles, avec la nouvelle compagne à Sainte-Rose. Maître grégory Gruyard:


L’épouse et les enfants légitimes du quinquagénaire décédé sont abattus par cette décision, ils n’ont pas souhaité s’exprimer. Maître vérité Djimy leur avocate:


L’appel doit être interjeté dans les plus brefs délais, moins de 24h. Une triste bataille juridique entre deux clans qui n’est pas prête de se terminer donc.

Pour rappel, l’homme de 56 ans, ancien gendarme, bien connu dans le monde des motards, se retrouve malgré lui depuis quelques jours au centre de ce conflit, il était pour rappel décédé au CHU. Quand sa femme s’était présentée en début de semaine, les agents du centre hospitalier lui ont signifié qu’une autre personne avait déjà récupéré le corps, arguant que le malheureux était en instance de divorce et donc qu’elle était dorénavant la légataire, une demande semble t-il appuyé par le père du défunt d’où une certaine confusion. L’épouse a immédiatement décidé de porter plainte pour usurpation.