Inconnu de la justice, il commet plusieurs délits en deux mois

Par • Mis à jour le 05/07/2018 - 06:01

Deux jeunes âgés d’une vingtaine d’années étaient poursuivis mercredi pour une série de méfaits perpétrée à Saint-François ces deux derniers mois. Seul le plus impliqué était présent au procès, son complice ne s’est pas présenté. Drogue, vols, agressions, infractions routières… La liste des griefs est longue. Ils ont tous deux écopé de prison ferme.

    Inconnu de la justice, il commet plusieurs délits en deux mois

Seul présent à la barre, Lorys Miranne, sous escorte, était le principal mis en cause dans cette série de délits. Son complice Jules-Eric Gaza, n’a pas daigné se présenter à l’audience placé lui sous contrôle judiciaire depuis le 4 juin, date des derniers faits. L’instigateur devait donc répondre de port d’armes prohibées, couteau mais aussi revolver chargé, conduite sans permis, sans assurance, il avait été contrôlé sur un deux roues volé de surcroit, détention de stupéfiants, agression et menaces de mort sur une victime qui avait osé porter plainte, mais aussi vol de voiture par la suite incendiée, bref, des chefs de poursuites divers et variés alors que l’individu n’était jusqu’alors par du tout connu de la justice.

De nombreux méfaits en quelques mois 

Un changement de cap inexplicable, pour atterrir dans la petite délinquance. Lorys Miranne a à demi-mot regretté ses actions. Plutôt discret devant les juges, le prévenu n’était pas très bavard mais répondait simplement aux questions sans nier le récit fait par la présidente. Les parties civiles ont  déclaré plusieurs milliers d’euros de préjudice, factures des véhicules à l’appui. Quant au procureur, il a requis des peines fermes malgré le peu d’antécédents, respectivement 15 et 10 mois de prison. Demande suivie par le tribunal assortie de près de 10.000€ de dommages et intérêt à payer aux victimes.