Air Guadeloupe : Eric Koury et Raphaël Koury relaxés

Par 04/11/2015 - 18:27 • Mis à jour le 04/11/2015 - 18:27

Eric Koury et Raphaël Koury ont été relaxés dans l’affaire Air Guadeloupe qui pointait des opérations financières irrégulières.

    Air Guadeloupe : Eric Koury et Raphaël Koury relaxés
Une affaire à rebondissement et vieille de plusieurs années refait surface. Il s’agit du dossier Air Guadeloupe en ramification avec la SEM transport.

Elle reposait deux points : des opérations financières tout d’abord entre Air Guadeloupe et la fameuse société d'économie mixte Transport de l’époque.

Des conventions de ventes d'avions et de matériels jugées irrégulières étaient pointés. L’autre point était le non-paiement des taxes aéroportuaires à la CCI. Le montant était estimé à un peu moins de 20 millions de francs.

Pour ces griefs, le tribunal correctionnel de Pointe-à-Pitre avait, le 11 février 2014, condamné Eric Koury à deux ans avec sursis et 60 000 euros d'amende. Son père, Raphaël Koury, à 10 mois avec sursis et 30 000 euros d'amende.

Ils avaient interjeté appel. Ce mercredi 4 novembre, Eric Koury Koury et Raphaël ont été relaxés par la cour d’appel de Basse-Terre.