Réouverture du collège Félix Eboué et du Lycée les Droits de l'Homme à Petit-Bourg

Par • Mis à jour le 04/06/2018 - 12:22

Selon le maire de la commune de Petit-Bourg, Guy Losbar, les analyses relevées par l'ARS ne permettent pas de maintenir l'arrêté pris pour fermeture de ces deux écoles (Collège Félix Eboué et Lycée les Droits de l'Homme). La FAPEG s'insurge. Elle a procédé à une réunion d'urgence au collège Félix Eboué en présence des responsables respectifs, municipalité, rectorat, parents d'élèves, principal pour tenter de comprendre les raisons de cette réouverture.

    Réouverture du collège Félix Eboué et du Lycée les Droits de l'Homme à Petit-Bourg

Le collège Félix Eboué et le lycée les Droits de l’Homme de Petit-Bourg resteront ouverts. C’est ce qu’à affirmer le maire de la commune Guy Losbar qui déclare également que les analyses relevées sur ces deux sites dernièrement par l’ARS ne permettent pas de maintenir l’arrêté pour fermeture des écoles. Arrêté pris compte tenu des émanations toxiques d’algues sargasses dans les établissements "Jeudi et vendredi, nous avons reçu d'autres analyses. L'ARS a procédé à d'autres analyses sur sites avec un résultat de 0 ce qui signifie que je ne suis plus en mesure de maintenir l'arrêté pour fermeture des écoles. Car c'est quand le taux est supérieur ou égale à 5 que des arrêtés peuvent être pris." 

Vincent Bonnal, président de l'association des parents d'élèves FAPEG s'interroge de son côté "sur les motifs légitimes d'ouverture des écoles alors qu'il y a une école maternelle à 50 mètres du collège Félix Eboué et elle est fermée. C'est aux parents de se débrouiller. Nous sommes inquiets pour la suite et notamment pour la rentrée prochaine." 

Les examens du brevet seront à priori eux aussi, délocalisés. La confirmation de cette délocalisation est attendue cette semaine.