Jouer c'est bon pour la santé du cerveau

Par • Mis à jour le 04/04/2019 - 11:47

On peut apprendre beaucoup par le jeu.Les recherches en neurosciences affectives et cognitives sont formelles : la bienveillance favorise le développement harmonieux du cerveau de l'enfant et le jeu est essentiel au développement des capacités d'apprentissage de l'enfant et de l'estime de soi.

    Jouer c'est bon pour la santé du cerveau

Vos enfants sont peut être réticents à faire leurs devoirs tous les soirs et cela se ressent sur les résultats scolaires. Pourquoi ne pas essayer d’autres méthodes, comme la ludopédagogie? 

En effet, on peut apprendre beaucoup par le biais du jeu. Les recherches en neurosciences affectives et cognitives sont formelles : la bienveillance favorise le développement harmonieux du cerveau de l'enfant et le jeu est essentiel au développement des capacités d'apprentissage de l'enfant et de l'estime de soi.

La méthode Encefal 

Depuis ce jeudi matin, une conférence se tient au domaine de la Rose à Goyave. Deux spécialistes sont de passage en Guadeloupe pour présenter cette forme d’apprentissage. Elisabeth Grimaud est psycholinguiste et docteur en psychologie cognitive. Elle est l’auteur du livre à succès, « Programmez votre cerveau pour le bonheur ».

Elisabeth Grimaud a créé la méthode Encefal pour améliorer l'attention, la concentration,la mémoire et les apprentissages en utilisant les jeux.

 La conférencière et auteure, sillonne l’Europe pour diffuser ses méthodes d’apprentissage et ses préceptes de psychologie positive.

Selon, elle, il ne faut pas négliger les capacités du cerveau de l’enfant. Elle propose à travers ses conférences, des outils pour aider les enseignants, les professionnels de l’enfance et les parents.

Céline Weitmann, elle, est facilitatrice d’apprentissage et fondatrice du projet international Chatterbox Education.

ChatterBox Education offre des outils concrets pour développer le bien-être autour du travail scolaire et les capacités d'apprentissage à tous les âges.

Une méthode qui permet de retrouver le plaisir et la curiosité d'apprendre, former et enseigner.

Cette française qui vit au Luxembourg parcourt les écoles du Bénélux pour former à ces nouvelles méthodes d’apprentissage par le jeu.

Depuis 2017, elle a aussi à cœur de s'investir dans des ateliers de philosophie pour enfants pour la Fondation SEVE et a co-fondé SEVE Luxembourg.

Les deux spécialistes ont à cœur d’aller à la rencontre des professionnels et des parents guadeloupéens et de répondre à leur questionnement sur ces nouvelles formes d’apprentissage.

Jouer c'est aussi bon pour les adultes

Ces méthodes ne sont pas uniquement réservées aux enfants. Elisabeth Grimaud a soutenu une thèse intitulée « Effets de programmes de stimulation cognitive par les activités de loisir sur les fonctions cognitives et la santé psychologique chez l’adulte âgé ».

La spécialiste a pu ainsi prouver que la pratique des activités ludiques avait un véritable effet sur l’amélioration du fonctionnement cognitif (mémoire de travail, mémoire épisodique, vitesse de traitement, fonctions exécutives) et sur la santé psychologique lors du vieillissement.

 

Le cycle de conférence se tient ce jeudi au Domaine de la Rose à Goyave et  ce vendredi à la salle Juste Autrement au Moule.

Pour plus de renseignements : 0690 13 70 73