Un consortium pour les bornes des véhicules électriques

Par 05/10/2021 - 21:21

L’autorité de la concurrence donne son feu vert pour la création d’un grand consortium d’entreprises dans le cadre du marché des bornes de recharges publiques pour véhicules électriques aux Antilles/Guyane. Elle autorise donc la création d’une entreprise commune « GMOB » fondée par 4 sociétés mères : AGI, EDF-PEI, Genak et le groupe SAFO.

    Un consortium pour les bornes des véhicules électriques

« Quand les secteurs de l’automobile, de l’énergie et de la distribution s’allient pour le marché des bornes de recharge aux Antilles Guyane, ça débouche sur l’entreprise GMOB, qui vient de recevoir une autorisation « sans condition » pour son déploiement sur ces territoires par l’Autorité de la concurrence. L’entreprise commune GMOB est composée de 4 entités mères : AGI, Auto Guadeloupe Investissement, filiale du Groupe Loret, spécialisée dans les secteurs de l’importation, de la distribution et de la location de véhicules en Guadeloupe, Guyane, Réunion et Martinique.

On retrouve aussi EDF PEI qui est une filiale d’EDF dont le cœur de métier est la production d’électricité dans les zones insulaires. Autre partenaire,  Genak, filiale du groupe Genergies, actif dans le secteur du solaire, photovoltaïque et thermique en Guadeloupe, Guyane, Martinique et France métropolitaine. Et puis le groupe SAFO, principalement actif dans le secteur de la distribution à dominante alimentaire dans la zone Antilles-Guyane et en métropole.

Selon l’arbitre de la concurrence, l’entreprise commune GMOB a vocation à proposer des services de mobilité électrique en Guadeloupe à destination d'une clientèle professionnelle et résidentielle, via l'installation de bornes de recharge de véhicules électriques sur l'île. Dans les phases ultérieures du développement, GMOB pourrait déployer son offre en Martinique, à partir de 2022, puis en Guyane à partir de 2023.

 

 

Tags