Les premiers transports de cannes perturbés à Marie-Galante

Par Stéphanie Sérac 28/04/2021 - 16:14
01/01/2020 - 00:00
Guadeloupe

Le transport par barge des cannes de Marie-Galante a été décidé à l’unanimité par les collectivités, l'Etat et les représentants des acteurs de la filière. Il s’agit des 67 000 Tonnes de cannes encore sur pied. Ce mercredi, 3000 tonnes de cannes coupées au sol ont commencé à être acheminées à l’usine de Grand-Anse mais les employés du CTCS ont débrayé.

    Les premiers transports de cannes perturbés à Marie-Galante

Le transport par barge des cannes de Marie-Galante a été décidé à l’unanimité par les collectivités, l'Etat et les représentants des acteurs de la filière. Il s’agit des 67 000 Tonnes de cannes encore sur pied. Mais dans le même temps, l’actualité de l’île depuis ce mercredi matin, ce sont les 3000 tonnes de cannes coupées au sol qui ont commencé à être acheminées à l’usine de Grand-Anse. Elles sont dans les champs depuis deux semaines et doivent finir sur un terrain proche de l’usine. Elles doivent être pesées et analysées et les planteurs rémunérés en fonction de la richesse. Sauf que ce mercredi matin, les employés du CTCS ont débrayé car ils n’avaient pas de contrat de travail.

Le reportage de Stéphanie Sérac

 

Jointe ce mercredi matin, la direction du CTCS a indiqué que les contrats avaient dû être préparés dans l'urgence car la décision de ramasser les cannes a été prise seulement hier. Tout est donc rentré dans l'ordre.

Par ailleurs, les premières richesses ont été communiquées. Sur douze relevés ce mercredi matin, seulement un dépasse 9,80 et en totalité, il y a une moyenne de 7,44.

Tags