L’agrandissement de l’aéroport  c’est  pour... « maintenant !»

Par • Mis à jour le 03/07/2018 - 16:43

Les perspectives de croissance espérées en terme de trafic aérien sont largement dépassées, avec une croissance de 5,3 % depuis le début de l’année, à Guadeloupe Pôle Caraïbes, et de plus de 15 % en trois ans, à tel point que les prévisions d’aménagements qui devaient débuter en 2022 sont avancées à cette année ! L'annonce a été faite alors qu'une nouvelle compagnie fait son entrée dans le ciel guadeloupéen ce mardi.

    L’agrandissement de l’aéroport  c’est  pour... « maintenant !»

La décision a été prise le 22 juin en conseil de surveillance. Il est urgent d’agrandir l’aéroport afin de pouvoir accueillir davantage de passagers. Objectif : accueillir 3 millions de personnes par an d’ici 2025.

Le seuil capacitaire pourrait être atteint dès 2019 ou 2020. Evidemment hors de question de s’arrêter en si bon vol alors que le trafic de passagers ne cesse de grâce à l’arrivée de nouvelles compagnies, comme la Norwegian ou Level, dont le vol inaugural doit arriver ce mardi soir. « C’est une course contre la montre », note Alain Bièvre, le président du Directoire de la Société Aéroportuaire Guadeloupe Pôle Caraïbes

Des travaux d’agrandissement urgents

Il faut donc aménager et vite, avec des travaux de grande ampleur :

-        Agrandissement du terminal 1   :  20 000 m2 supplémentaires

-        Renforcement de la piste

-        Remplacement des passerelles d’origine

-        Travaux au niveau du parking et rénovation de la voierie

-        Travaux au niveau du contrôle bagage, entièrement repensé

-        Acquisition d’équipements répondant aux nouvelles normes

-        Refonte de l’offre commerciale et de restauration

« Ces trois prochaines années tout sera en chantier », estime Alain Bièvre. Les aménagements s’élèveront à 200 millions d’euros entre 2017 et 2025 c’est 30 millions de plus que prévu. Concernant l’extension du terminal, le concours d’architectes sera lancé dès septembre.

Ces annonces ont été faites aux côtés de Jean François Morin, Directeur Général de LEVEL France, alors que le 1er vol Orly-Pointe-à-Pitre de la compagnie est attendu ce mardi soir.