France: première campagne publique contre l'inceste

Par 12/09/2023 - 17:58

En France, un enfant est agressé sexuellement toutes les trois minutes. L'inceste est pourtant un lourd tabou que le gouvernement entend briser à travers cette campagne nationale.

    France: première campagne publique contre l'inceste

Le gouvernement français a lancé mardi la toute première campagne contre l'inceste dans le pays, un tabou brisé récemment par la comédienne Emmanuelle Béart et par la fille d'un ancien ministre des Affaires étrangères.

"C'est la première fois qu'un gouvernement utilise le mot +inceste+ dans une campagne, la première fois qu'il parle de ces violences sexuelles au sein de la famille", a déclaré à l'AFP la secrétaire d'Etat à l'Enfance au sein du gouvernement,  Charlotte Caubel, rappelant qu'un enfant était agressé sexuellement "toutes les trois minutes" en France.

Cette opération nationale, qui commence mardi sur les réseaux sociaux et dans les médias avant de s'afficher dans les lieux publics et les salles de cinéma, s'attaque à un sujet longtemps exclu du débat public en France. 

Ainsi, la dernière campagne gouvernementale sur la pédocriminalité, qui remonte à 2002, n'évoquait pas l'inceste.

Depuis, le sujet s'est imposé en France, à la faveur d'abord de la déflagration provoquée en 2021 par le livre de la fille de l'ex-ministre et cofondateur de l'ONG Médecins sans frontières Bernard Kouchner.

Dans l'ouvrage "La Familia Grande", Camille Kouchner avait révélé l'inceste commis dans les années 80 sur son frère par leur beau-père Olivier Duhamel, un politologue renommé, ancien eurodéputé et figure médiatique en France. M. Duhamel avait reconnu les faits mais l'enquête avait été classée en raison de la prescription.

L'affaire avait toutefois conduit à la mise sur pied d'une commission indépendante sur l'inceste et les violences sexuelles faites aux enfants, qui a appelé les pouvoirs publics à agir.

Plus récemment, c'est la comédienne Emmanuelle Béart, célèbre en France et qui avait tourné aux Etats-Unis dans le premier volet de la saga "Mission Impossible", qui a provoqué un électrochoc en révélant dans un documentaire télé avoir été victime d'inceste entre ses 10 et 14 ans.

"Si mon père, ma mère, mon école, mes amis ne voient rien, c'est que tout peut recommencer, et tu recommenceras pendant 4 ans", dit-elle dans ce documentaire diffusé fin septembre, en s'adressant à la personne qui l'a agressée et qu'elle n'a pas identifiée. Elle a toutefois fait savoir qu'il ne s'agissait pas de son père, le chanteur-guitariste Guy Béart.

Tags

À lire également