Babette de Rozières inéligible pendant un an

Par • Mis à jour le 04/06/2018 - 06:38

La décision a été prise par le Conseil Constitutionnel en séance jeudi dernier.

    Babette de Rozières inéligible pendant un an

C'est la campagne 2017 des législatives, lors de laquelle elle était candidate LR dans la 17ème circonscription de Paris, qui rattrape Babette de Rozières. Eliminée dès le premier tour, elle n'aurait pas respecté toutes les obligations pour que ses comptes de campagne soient validés, selon la juridiction. En premier lieu l'ouverture d'un compte bancaire unique, pour permettre de retracer toutes les opérations. Mais le mandataire financier en a ouvert deux et pour les Sages de la rue de Montpensier, "Mme de Rozières ne pouvait pas ignorer la portée" de ce manquement "substantiel".

Autre motif : "des pièces justificatives illisibles" fournies à la Commission Nationale des Comptes de Campagne et des Financements, qui concernaient "deux versements" sur l'un des comptes bancaires utilisés par la candidate, n'ayant pas "permis d'établir l'origine des fonds". Ces raisons, qui ont motivé le rejet des comptes de campagne de Babette de Rozières par la commission en octobre 2017, ont donc été validées par le Conseil Constitutionnel, même si les documents qui manquaient ont été transmis aux juridictions entre temps.

Conséquence : une inéligibilité d'un an prononcée à l'encontre de la chef guadeloupéenne. Ce qui n'aura pas réellement de conséquence puisque Babette de Rozières, lors des dernières législatives, avait été éliminée dès le premier tour et que le seul mandat qu'elle exerce actuellement, celui de conseillère régionale d'Ile de France depuis décembre 2015, n'a pas de lien direct avec la décision. Elle ne peut juste pas se présenter à un scrutin pendant une année.

A lire également