Une femme interpellée pour proxénétisme à Baie-Mahault

Par 15/10/2021 - 10:15

Une femme de 54 ans a été présentée au parquet judiciaire pointois jeudi soir dans le cadre d’une affaire de proxénétisme présumé à Baie-Mahault, en Guadeloupe. Elle fait l’objet des mêmes soupçons en Martinique. Elle sera jugée en janvier 2022.

    Une femme interpellée pour proxénétisme à Baie-Mahault

Interpellée lundi dans le cadre d’une enquête de la DZPJ (Direction Zonale de la Police Judiciaire), la mère de famille est soupçonnée d’avoir organisé des séances de massages transformés en prestations sexuelles.

La femme est soupçonnée d’avoir prostitué une jeune fille de 20 ans dans une maison de Baie-Mahault, qu’elle louait. Les « massages spécialisés » promis sur de petites annonces sur les réseaux sociaux auraient en fait été des prestations sexuelles. La quinquagénaire aurait elle aussi fourni certaines « prestations ».

Ces massages auraient été proposés selon nos informations depuis début octobre en Guadeloupe et auraient pu intéresser et concerner, en quelques semaines, jusqu’à plusieurs dizaines de clients dans l’archipel.

En Martinique aussi ?

Cette activité présumée aurait débuté en Martinique. Le parquet de Pointe-à-Pitre est ainsi saisi pour des faits similaires qui remonteraient jusqu’en 2018. La femme est soupçonnée d’avoir prostitué 9 jeunes filles au total. Celle de 20 ans, impliquée en Guadeloupe est d’ailleurs considérée comme une victime dans ce dossier de proxénétisme présumé.

Le couple propriétaire de la maison a été entendu mais mis hors de cause.

La suspecte de 54 ans a été placée sous contrôle judiciaire. Elle devra comparaître devant la Justice le 13 janvier prochain.  

Tags