Dominica festival : la Jouvè qui réveille !

Par 30/10/2023 - 10:00

Dimanche matin (29 octobre), des centaines de festivaliers ont quitté le stade Windsor en direction du bord de mer pour continuer à faire la fête après cette deuxième journée du World Creole Music Festival qui a tenu toutes ses promesses. La Jouvè a rencontré un vif succès, comme à son habitude. Locaux et visiteurs ont profité jusqu’au bout.

    Dominica festival : la Jouvè qui réveille !
La Jouvè : un incontournable ! Photos et vidéos : Elodie Soupama

Il est 8 heures du matin ce dimanche à Roseau et la fête qui a démarré dans le Windsor stadium, dans le cadre du World Creole Music Festival, est loin d’être finie. Galvanisés par Kalash, puis par le roi bouyon dominiquais, Asa Banton, des centaines de personnes quittent le stade, car la Jouvè est bel et bien lancée. Jouvè pour jour ouvert, soit une belle façon de démarrer la journée en fanfare. Tambours, cha-cha, et autres instruments locaux donnent le ton. Un groupe de carnaval indique la marche à suivre. « Wake me up !* », crient ceux qui n’ont toujours pas dormi de la nuit.

Un aperçu du carnaval

La Jouvè, ça soulage mon cœur, ça enlève le stress ! Cela me fait me sentir bien ! , confie une Dominiquaise qui prend comme tous les autres la direction du bord de mer.

La Jouvè qui suit le deuxième jour du festival de la Dominique est devenue un incontournable. C’est aussi un véritable avant-goût du carnaval qui a lieu au mois de février. Ce moment convivial est un véritable défouloir qui réunit toutes les générations.

jouvè

Nourriture, boissons, et produits locaux sont proposés tout au long du chemin en direction de la scène installée au bord de mer. Car la fête continue avec des artistes programmés. En ce week-end de fête, Roseau ne dort pas. Les bars sont déjà ouverts en ce dimanche matin, les fêtards très matinaux ont de quoi se sustenter et s’amuser toute la journée en attendant la troisième et dernière journée du World Creole Music Festival.

*Réveille-moi !

 

Tags

À lire également