Sara/Autodistribution en patron au Diamant

Par 05/08/2022 - 12:52 • Mis à jour le 05/08/2022 - 11:43

Les porteurs du maillot rouge ont montré qu'ils étaient bien le meilleur équipage de cette 36e édition du tour de Martinique des yoles rondes. Ils ont remporté la cinquième étape au Diamant. Les Marinois augmentent également leur avance au général.

    Sara/Autodistribution en patron au Diamant

Les yoleurs de Sara/Autodistribution sont bien les patrons de ce tour du grand retour. En tout cas pour le moment. Ils l'ont démontré en remportant la cinquième étape entre Fort-de-France et le Diamant. Une belle revanche après avoir été privés de la victoire hier à Fort-de-France par UFR/Chanflor.

Les porteurs du maillot rouge en ont profité pour consolider leur maillot rouge de leader au classement au temps en remportant leur première étape lors de cette édition. Sur la ligne, ils devancent Félix Mérine et les équipiers d'UFR/Chanflor de 37 secondes.

Partis à toute vitesse de Fort-de-France, les Marinois se sont fait griller la politesse par CTDM/EDF au passage de la première vigie à Port Cohé. Dans leur jardin, les Lamentinois ont gardé la tête devant les Trois-Îlets avant de virer l'île à Ramier en première position.

Une avance qui a fondu comme neige au soleil juste avant le Cap Salomon. Dans cette zone déventée mais où de forts courants sont à l'oeuvre, les équipiers de Diany Rémy ont pris le meilleur au terme d'une bagarre à trois avec CTDM/EDF et Rosette/Orange.

Derrière, UFR/Chanflor a du parer au plus pressé pour éviter de couler après Anse Noire. Un peu plus loin, c'est Rosette/Orange qui a connu pareille mésaventure devant Anse Chaudière, dans une zone de vent perturbée.

Devant, Sara/Autodistribution a continué solidement sa route. Cet équipage bien rodé n'a affiché aucune faiblesse durant cette étape.

Alors que la yole marinoise filait vers le Rocher du Diamant, ses poursuivants ont enchaîné les difficultés. C'est le cas de CTDM/EDF qui après avoir longtemps mené la course a coulé devant Petite Anse.

La remontée vers le Diamant a été particulièrement sportive. Face au courant et au vent, Sara/Autodistribution n'a pas fléchi malgré les nombreux bords tirés pour rentrer vers le ponton du Diamant. UFR/Chanflor a bien tenté de mettre la pression au leader mais en vain.

La bataille pour le podium a fait rage entre UMIH Formation/CFA et Rosette/Orange. Les hommes de Kenny Exilie ont néanmoins payé leurs mauvais choix, d'abord au large avant le Rocher puis trop à terre au pied du Morne Larcher. Bien placée en quatrième position, Elizé Restaurant/Madiana Cinéma, la yole saintannaise a accompli une belle étape.

C'est UMIH Formation/CFA qui est montée sur le podium en coupant la ligne à 16 minutes du vainqueur. Elizé Restaurant/Madiana Cinéma a réussi à conserver sa belle quatrième place. Un sacré exploit pour les yoleurs de Ay Douvan.

Victimes de leurs mauvais choix dans la dernière partie de course, les coursiers de Rosette/Orange terminent à la cinquième place à plus de 20 minutes de Sara/Autodistribution et voit la deuxième place s'éloigner.

*L'article sera mis à jour au fur et à mesure des arrivées*

Tags