Les Franciscains s'envolent pour la Coupe de France

Par 26/02/2021 - 18:39
01/01/2020 - 00:00

Le club martiniquais qualifié pour les 16e de finale de la Coupe de France a pris le départ ce vendredi soir, avant le match face à Angers, prévu le 7 mars prochain. Un départ à une semaine de la rencontre, afin de respecter l'isolement de sept jours, à leur arrivée dans l'hexagone.

    Les Franciscains s'envolent pour la Coupe de France

C'est le grand départ ce vendredi soir pour les joueurs du club Franciscain. Ils sont une vingtaine à prendre l'avion avec à leur côté une dizaine de membres du staff.
Cette délégation, importante, est à la hauteur de l'enjeu de ce match de la Coupe de France, car c'est la première fois qu'un club martiniquais atteint ce stade de la compétition. Pour les joueurs et leurs supporteurs, c'est donc une immense fierté de participer aux 16èmes de finale face à l'équipe de ligue 1 d'Angers.


Dans une semaine, dimanche 7 mars, les joueurs du club Franciscain tenteront de briller sur la pelouse du stade Raymond-Kopa, malgré l'absence des supporters sur place puisque le match se tient à huit clos.
Un protocole sanitaire strict, qui débute d'ailleurs dès leur arrivée, puisque les franciscains seront placés en isolement pour sept jours, dès leur arrivée demain à Clairefontaine.
Si l’entraînement pourra être effectué sur place, le club craint davantage pour le retour, où la septaine devra également être appliquée, une fois revenus en Martinique. « Pour l'aller, on pouvait l'accepter, mais pour le retour, c'est très lourd, parce que nous sommes des amateurs : nous avons pas mal de joueurs qui travaillent », explique Eric Littorié le Président du Club Franciscain.
Selon lui, ce match est autant une chance pour ses joueurs qu'une difficulté supplémentaire, en raison de la septaine imposée au retour sur notre île. Les joueurs devront mettre les bouchées doubles, poursuit Eric Littorié :


Le coach va donner un travail à faire, maintenant, il faut être sérieux pour le faire parce que nous savons que nous avons la chance d'être qualifiés pour les trois premiers play-off, mais il nous manque toujours un point quand même, les choses sérieuses commenceront d'ici un mois, on aura des matches en retard, ça va être très difficile, il va falloir se mettre au travail.

Tags