La judokate d'origine martiniquaise Amandine Buchard remporte une médaille d'argent aux JO de Tokyo

Par 25/07/2021 - 09:16 • Mis à jour le 25/07/2021 - 08:46

La judokate d'origine martiniquaise Amandine Buchard a remporté une médaille d'argent aux JO de Tokyo ce matin (dimanche 25 juillet). Une performance fulgurante pour une athlète déjà placée parmi les favorites mondiales.

    La judokate d'origine martiniquaise Amandine Buchard remporte une médaille d'argent aux JO de Tokyo
Amandine Buchard remporte la médaille d'argent aux jeux olympiques de Tokyo ©Leon Neal / AFP

Amandine Buchard a offert ce matin à la France sa deuxième médaille aux JO de Tokyo. La judokate d'origine martiniquaise a décroché la médaille d'argent dans la catégorie des moins de 52 kg. 

Après une ascension redoutable, elle s'était imposée en 16 secondes seulement en demie-finale face à la suissesse Fabienne Kocher.

Son statut de favorite ne s'est pas démenti tout au long des combats qu'elle a mené. Des performances qui auraient mérité la présence d'un public dans les gradins tokyoïtes pour accueillir l'ampleur de son talent. A défaut, les réseaux sociaux se sont faits les relais de ses exploits.

Arrivée en finale face à son adversaire de toujours, la japonaise Uta Abé, Amandine Buchard s'incline. Une défaite qui se joue à très peu de choses et que déplore l'athlète, en pleurs à l'issue du combat, comme elle le confie à nos confrères de l'Equipe :

J'étais venue pour un titre olympique. Tout au long de la compétition, j'ai beaucoup pensé à mon papa (décédé en 2008), c'était l'opportunité de réaliser mon rêve et aussi le sien. Je suis un peu frustrée car le combat se termine au sol, alors que j'avais encore de l'énergie. C'est le jeu, elle a fait la différence et elle est championne olympique. Je rentre médaillée, mais à chaud, c'est dur

C'est donc particulièrement émue qu'elle se hisse à la deuxième place du podium, convaincue qu'elle appréciera son titre avec davantage de recul. Car son parcours n'en reste pas moins superbe, pour ses premiers jeux olympiques. Et nous la retrouverons très certainement aux JO de Paris en 2024.
 

Tags