JO de Tokyo : Mélanie De Jesus Dos Santos en finale du concours général par équipe

Par 26/07/2021 - 11:44 • Mis à jour le 26/07/2021 - 11:24

L'équipe de France féminine de gymnastique s'est qualifiée hier (dimanche 25 juillet) pour la finale du concours général par équipes des JO de Tokyo en terminant quatrième des qualifications. Parmi les gymnastes de l'équipe, la martiniquaise Mélanie De Jesus Dos Santos.

    JO de Tokyo : Mélanie De Jesus Dos Santos en finale du concours général par équipe
Mélanie de Jesus dos Santos fait partie de l'équipe de gymnastes françaises qualifiées pour la finale du concours général par équipes des JO de Tokyo ©FFG / Thomas Schreyer

Après des inquiétudes, les gymnastes françaises ont bien décroché leur place pour la finale par équipes du concours général de gymnastique artistique, dimanche 25 juillet. Pourtant, ces qualifications avaient débuté sur d'immenses déceptions : championne d'Europe en poutre et au sol, Mélanie de Jesus dos Santos manque les finales dans ces catégories, pénalisée par des juges très sévères et des sorties pas totalement maîtrisées.

Les Françaises, dont la leader martiniquaise des Bleues Mélanie De Jesus Dos Santos, quatre titres européens au compteur, se qualifient et se placent donc derrière les Américaines, menées par Simone Biles, et les Chinoises.

Mélanie De Jesus Dos Santos sera accompagnée ce jeudi 29 juillet par sa compatriote Carolann Héduit.

La gymnaste martiniquaise sera également la première remplaçante de la finale des barres asymétriques le 1er août mais elle n'a pas réussi à se qualifier à la poutre et au sol.

Chez les proches de la jeune championne, originaire de Tartane à Trinité, la fierté règne. L'athlète débute effectivement la gymnastique à quatre ans, à la Gauloise d'abord puis au pôle gymnastique, avant d'être repérée par Saint-Etienne.

La gymnaste que tous ses proches  décrivent comme loyale, déterminée et surtout infatigable, dispose d'une force de caractère qui a marqué son entraîneuse du pôle gym de Martinique, Elsa Louis :

Dès qu'elle n'arrive pas à avoir exactement ce qu'elle veut, il y a toujours une période transitoire de mou, mais qui finalement lui donne à chaque fois plus de force et de courage. C'est une vraie guerrière

Car du courage, il va falloir encore en avoir pour se hisser sur le podium olympique. Une place convoitée également par l'une des plus grandes gymnastes de l'histoire, Simone Biles, déjà quatre fois médaillée d'or aux Jeux Olympiques, et 19 fois championne du monde dans de multiples disciplines de gymnastique.

Tags