CO Trénelle et Golden Lion qualifiés pour la finale du Trophée Yvon Lutbert

Par 18/08/2022 - 10:00 • Mis à jour le 18/08/2022 - 08:18

Ce mercredi (17 août 2022), lors de la deuxième demi-finale de la soirée, le Golden Lion a remporté le match face à l'Océanic de Morne Capot.

    CO Trénelle et Golden Lion qualifiés pour la finale du Trophée Yvon Lutbert
Deuxième demi-finale du Trophée Yvon Lutbert : Golden Lion de Saint-Joseph - Oceanic du Morne Capot/@Yann Diser

Première équipe qualifiée : le CO Trénelle 

Hier soir, au stade Georges Gratiant du Lamentin, se tenait la demi-finale du Trophée Yvon Lutbert où se sont affrontés : le Club Olympique de Trénelle et le Club péléen ainsi que le Golden Lion et l'Océanic. 

Dans un premier temps, Le CO Trénelle s'est qualifié en battant le Club Péleen 2 buts à 0 grâce à Marcelin et Barba. 

Jean-François GO, entraîneur du Club Olympique de Trénelle, est satisfait de cette victoire car l'équipe a su saisir les occasions qui se présentaient à elle : 

Je suis content parce qu'on a été récompensés des occasions qu'on a eues. Je crois qu'on mérite cette victoire. Le Club Péléen est une équipe vaillante qui a montré ses qualités pour essayer de nous faire déjouer. Mais, je crois que la victoire est méritée au vu du nombre d'occasions que nous avons eues. Maintenant, ce qu'il va falloir retrouver, c'est cette dynamique plus conquérante qu'on n'a pas encore retrouvée. C'est important pour nous de faire aussi bien que l'année dernière bien que la tâche ne sera pas facile.

Deuxième équipe qualifiée : Golden Lion

L’Oceanic du Morne Capote s'est inclinés sur le score de 10 buts à 0 permettant au Golden Lion de décrocher son ticket pour la finale du Trophée Yvon Lutbert

Thierry Sardo, entraîneur Golden Lion, considère un peu ce match comme "une préparation" pour la finale : 

Dans le football, il n'y a jamais rien de facile sans faire la fine bouche. On voulait surtout mettre en place notre jeu parce que pas mal d'échéances vont arriver. J'ai trouvé que la première mi-temps était vraiment pas mal, mais nous nous sommes un peu endormis en seconde mi-temps car on a manqué de rythme. On est des compétiteurs donc on va jouer pour gagner. J'arrive derrière un entraîneur qui a gagné deux titres d'affilée, donc un peu de pression. Il faut qu'on continue à bosser car il va y avoir un rythme supérieur.

Demain soir (vendredi 19 août), le Club Olympique de Trénelle et le Golden Lion disputeront la finale du Trophée Yvon Lutbert, au stade Georges Gratiant, au Lamentin. 

 

Tags