Vandalisme en série : le monument aux morts de Ducos également vandalisé

Par 26/12/2021 - 14:44 • Mis à jour le 26/12/2021 - 14:39

Alors qu'il a été constaté un peu plus tôt aujourd'hui (dimanche 26 décembre) que le monument aux morts du François avait été vandalisé dans la nuit, les habitants de la commune de Ducos ont eux aussi découvert le vandalisme du leur ce matin.

    Vandalisme en série : le monument aux morts de Ducos également vandalisé
Le monument aux morts de Ducos a été vandalisé cette nuit ©Ville de Ducos

Un deuxième monument aux morts vandalisé

C'est une action qui s'apparente désormais à une volonté organisée. Pour le moment d'après nos informations, deux monuments aux morts ont en fait été vandalisés cette nuit en Martinique. 

En effet, après celui du François, c'est celui du Ducos qui a été découvert ce matin, plaques nominatives brisées, débris au sol. Les noms des personnes mortes au combat originaires de Ducos, initialement inscrits devant l'église du bourg, ne sont plus. Un véritable choc pour Aurélie Nella, maire du Ducos, qui prévoyait de travailler avec les lycéens de la commune pour enrichir la liste des disparus au combat : 

On a compris que ce sont des événements qui se sont produits en série, au moins pour deux communes. C'est la stupeur et l'incompréhension. En discutant avec le voisinage, personne ne comprend le sens de cet acte

La commune de Ducos, tout comme le François, entend également porter plainte, afin que des suites judiciaires soient données à cette affaire.

Vandalisme monument aux morts Ducos
Le monument aux morts de Ducos a été vandalisé cette nuit ©Ville de Ducos

A lire aussi Le monument aux morts du François vandalisé

Des lieux de mémoire et de recueillement

En effet, avec celui du François, ce sont désormais deux sites qui semblent avoir été visés volontairement pour la symbolique qu'ils représentent. Pourtant, pour l'historienne Sandrine Andrivon-Milton, ces monuments sont des lieux de mémoire importants :

Les monuments aux morts ont été érigés dans l'entre-deux guerre pour rendre hommage à ces soldats morts au combat. C'est un acte historique et symbolique. Car ce n'est que justice que leurs noms soient inscrits. On doit rendre hommage à ces hommes qui sont partis, qui ont traversé l'Atlantique pour défendre la France mais aussi la Martinique à l'époque

 Or ces monuments sont le fruit de recherches historiques longues et assidues pour mettre en valeur les noms des disparus, comme le souligne l'historienne :

J'ai été outrée et choquée. Il n'y a pas de mot assez fort pour décrire ce que j'ai vu. Comment peut-on oser toucher à des monuments aux morts sur lesquels sont gravés les noms des Martiniquais morts au combat, pour certains oubliés, et qu'on met à l'honneur ? Car c'est aussi un lieu de recueillement. Ce sont des années et des années de travail. Constater que tout cela est aujourd'hui cassé, je ne comprends pas

Tags