La répression, seule solution pour la sécurité routière ?

Par • Mis à jour le 15/03/2019 - 14:00

Ce matin, une opération de contrôle routier s'est tenue sur nos routes. Une démarche amenée à se répéter ; depuis le début de l'année 2019, nous comptons déjà 4 morts sur les routes de Martinique.

    La répression, seule solution pour la sécurité routière ?

Depuis la crise des gilets jaunes, plusieurs radars fixes ont été endommagés en Martinique. Les radars mobiles sont donc de nouveau de sortie afin de freiner les ardeurs des conducteurs trop pressés.

Sur le tronçon contrôlé ce matin juste avant le rond-point de la Pointe de Jaham à Fort de France, 20 véhicules ont été contrôlés dont un deux roues.

En tout 14 infractions au code de la route ont été relevées, autant de contraventions, un délit, 15 excès de vitesse et un véhicule immobilisé. Malgré tout, l'impact sur la population est considéré comme bon.

Ces contrôles vont se multiplier, à raison de deux fois par semaine, sur des tronçons de route différents à chaque fois.

Le reportage d'Aude Sioul Tidas