"Best of Martinique", le clin d'oeil du Petit futé aux touristes anglophones

Par 20/01/2016 - 18:51 • Mis à jour le 20/01/2016 - 18:51

Comme chaque année, la dernière édition du petit futé a été présentée aux professionnels du tourisme de Martinique. C'était vendredi soir dans un nouvel espace restaurant-Bar Lounge à l'Anse Mitan aux Trois-llets, le "OZ". Innovation cette année, l'édition d'un "Best of Martinique" à l'intention des touristes américains plus nombreux avec les nouvelles lignes aériennes ouvertes entre la Martinique et la côte Est des Etats-Unis.

    "Best of Martinique", le clin d'oeil du Petit futé aux touristes anglophones
C'est sous le signe d'une double nouveauté que le petit futé Martinique 2016 a été présenté, le 15 janvier 2016, à l'Anse Mitan aux Trois-Ilets (Martinique). Dix ans après la première présentation du genre, c'est dans un espace newlook que l'édition 2016 du petit futé Martinique a été dévoilée aux professionnels du tourisme de l'île.

Un nouveau Restaurant-Bar Lounge répondant au nom de OZ géré par Jean-Marc Nitiga et Karine Misat. C'était aussi une soirée inaugurale pour un espace appelé à attirer les amateurs de divertissements et distractions nocturnes.

L'autre nouveauté réside dans l'édition d'un petit futé "Best of Martinique". Rédigé entièrement en anglais, il entend accompagner l'arrivée de nouveaux touristes américains.
Ceux-là même qui, depuis début décembre 2015, peuvent venir en Martinique directement de Boston, New-York, Baltimore et Washington DC. Pour ne citer que les touristes de la Norwegian Airlines.

Et the last but not, les éditeurs vont d'ici la fin du mois de janvier distribuer gratuitement pas moins de 10 000 exemplaires du Best of Martinique aux professionnels du tourisme de l'île. A charge pour eux d'offrir le Best aux visiteurs et clients anglophones et de leur faciliter ainsi la connaissance de notre destination.

Responsable d'édition du petit futé, Isabelle Drezen s'est d'ailleurs félicitée de l'arrivée de ce petit dernier, vingt ans tout juste après la publication du premier petit futé dédié à la Martinique comme en témoigne la vidéo qui suit.


L'ouverture de nouvelles lignes des Etats-Unis vers les Antilles françaises est en outre une nouvelle donne qui n'est pas passée inaperçue auprès des acteurs du tourisme caribéen.

Le CaribJournal s'en est d'ailleurs fait récemment l'écho.
Saluant l'initiative de la compagnie low-cost Norwégian, ce webjournal qui cible la région des Caraïbes y voit une possibilité d'interpénétration des destinations.


Pourquoi, s'interroge le CaribJournal, photos à l'appui, ne pas passer quelques jours à l'hôtel Plein Soleil (Martinique), puis prendre l'Express des iles pour se rendre à la Dominique et séjourner à l'hôtel Fort Young ?

Pas sûr que les professionnels du tourisme en Martinique soient alléchés par une telle perspective. Et vous, qu'en pensez-vous ?
Jean-Philippe Ludon
@jpludonrci.